0 0,00

Découvrez les différents types de collagène de notre organisme

Apyforme > Articles Santé > Beauté > Découvrez les différents types de collagène de notre organisme
Le collagène est nécessaire pour assurer la cohésion des cellules entre elles dans la plupart des tissus formant les structures de notre organisme. Si l’on utilise la plupart du temps les termes « collagène » ou « fibres de collagène », on devrait plutôt parler de « collagènes » au pluriel, car il en existe plusieurs sortes. Zoom sur les différents types de collagène du corps humain.

Les différents types de collagène

Représentant plus de 30 % des protéines totales chez les mammifères, le collagène constitue la matrice extracellulaire de la majorité des tissus conjonctifs du corps humain. On le retrouve dans le derme, les os, les dents, les tendons, les ligaments, les cartilages ainsi que dans les parois des vaisseaux sanguins. Cette protéine fibrillaire (en forme de fibre) est naturellement synthétisée par diverses cellules spécialisées : fibroblastes, ostéoblastes, chondrocytes, cellules épithéliales, etc..

En tout, 28 types de collagène sont recensés et désignés par des chiffres romains. Chaque type assure des fonctions qui lui sont propres. Cependant, près de 90 % du collagène présent dans notre organisme appartient aux types I, II et III.

Parmi les différents types de collagène, ceux que l’on rencontre le plus fréquemment sont :

  • Le collagène de type I : c’est celui que l’on trouve en plus grande proportion dans le corps humain. Il contribue notamment à donner résistance et élasticité à la peau et à favoriser sa cicatrisation. C’est aussi un élément constitutif des tendons, des os et de certains organes du tube digestif.
  • Le collagène de type II : nécessaire pour empêcher la dégradation des cartilages osseux, il participe à la prévention des douleurs articulaires.
  • Le collagène de type III : agissant en synergie avec celui de type I, il renforce la fermeté cutanée. C’est aussi celui qui donne souplesse et élasticité aux capillaires, veines et artères.
  • Le collagène de type IV : il constitue les tissus qui entourent la plupart des organes digestifs et respiratoires, ainsi que les muscles.
  • Le collagène de type V : souvent associé au collagène de type I, il est nécessaire à la formation des parois cellulaires, des cheveux, ainsi que des tissus composant le placenta indispensable à la survie du foetus au cours de la grossesse.
  • Le collagène de type X : impliqué dans la croissance de nouveaux os, il est notamment important pour favoriser la consolidation osseuse en cas de fracture.

Supplémentation et différents types de collagène

En vieillissant, le corps humain produit de moins en moins de fibres de collagène. Ce déficit progressif peut être amené à augmenter si l’alimentation fournit trop peu d’acides aminés nécessaires à la synthèse de cette protéine ou face à l’action des radicaux libres qui favorisent sa destruction. Présent partout dans le corps humain, il est pourtant indispensable au maintien d’une bonne santé et d’une qualité de vie satisfaisante.

Une carence en collagène peut être la cause de douleurs articulaires, de raideurs des articulations, d’un relâchement cutané, d’une augmentation des rides et ridules ou encore d’un vieillissement cutané prématuré. Il est impliqué dans le développement d’affections telles que l’arthrose, l’arthrite, les rhumatismes et peut être en partie à l’origine de la cellulite, de difficultés de cicatrisation, de tendinites, etc..

Pour renforcer l’action du collagène naturel, il est possible de consommer des compléments alimentaires spécifiquement formulés dans ce but. Pour ce faire, il existe différentes sources de collagène, la plupart étant d’origine animale. Le collagène peut en effet être extrait des os et cartilages des boeufs, des porcs ou des poulets. Il peut aussi être issu des arêtes et des écailles des poissons ou encore des carapaces des crustacés. C’est ce que l’on nomme le collagène marin.

Le collagène bovin est celui qui est le plus souvent utilisé parmi ceux que l’on extrait des mammifères. Du fait du risque d’exposition à l’encéphalopathie spongiforme bovine (maladie de la vache folle), il est cependant assez controversé. Le collagène marin est donc celui qui est préférentiellement employé pour formuler les suppléments. Si celui-ci est relativement proche du collagène naturel humain, il n’offre malheureusement pas une biodisponibilité importante, même lorsqu’il s’agit de collagène hydrolysé.

L’actif breveté Ovoderm®, qui constitue la base de notre complément alimentaire à base de collagène en gélules, est naturellement riche en collagène de type I. Obtenu à partir de membranes d’oeufs de poule, il permet une assimilation optimale grâce à une biodisponibilité de 100 %. De plus, il est également source d’élastine et d’acide hyaluronique qui concourent à l’élasticité et à l’hydratation de nombreux tissus structurels de notre organisme. Un véritable actif anti-âge pour les tissus du corps humain !

Multicollagène – La beauté éclatante

Ces articles peuvent également vous intéresser

Repulper le visage avec l’acide hyaluronique Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Vous en avez probablement entendu parler autour de vous, l’acide hyaluronique est réputé pour ses...
Acide hyaluronique : bienfaits pour la peau et les articulations L’acide hyaluronique est naturellement présent dans toutes les couches de la peau, en particulier dans le...
Quels sont les soins repulpants visage disponibles sur le marché ? Les raisons de la perte de fermeté cutanée Le but d’un soin repulpant visage est...
Crème à l’acide hyaluronique : dangers et effets secondaires potentiels Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Faisant partie des actifs phares de nombreux soins cosmétiques, l’acide hyaluronique est...
Pourquoi prendre un complément alimentaire à base d’acide hyaluronique ? L’acide hyaluronique est l’un des composants majeurs, avec le collagène et l’élastine, de la matrice extra-cellulaire...
Acide hyaluronique : comprimés, capsules, gélules, les diverses formes à prendre par voie orale Pour compléter la synthèse naturelle d’acide hyaluronique par l’organisme, il est possible...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo