0 0,00

À quoi sert le collagène, cette protéine omniprésente dans notre organisme ?

Apyforme > Articles Santé > Beauté > À quoi sert le collagène, cette protéine omniprésente dans notre organisme ?
Le corps humain est composé d’un grand nombre de protéines assurant différentes missions. L’une des plus abondantes est sans nul doute le collagène présent dans la matrice extracellulaire du derme, des os, des organes et des tissus conjonctifs. À elles seules, les fibres de collagène représentent plus de 30 % des protéines de notre organisme. Mais à quoi sert le collagène exactement ? Réponse dans cet article !

À quoi sert le collagène produit par nos cellules ?

Le collagène est synthétisé à partir des acides aminés apportés par notre alimentation. Chaque tissu dans lequel on relève sa présence possède des cellules spécialisées chargées de le produire : les fibroblastes dans la peau, les ostéoblastes dans les os, les chondrocytes dans les cartilages, certaines cellules musculaires, etc..

Cette protéine fibrillaire adoptant la forme d’une triple hélice contribue à donner de l’élasticité et de la fermeté aux tissus qu’elle incorpore et les rend plus résistants à la torsion ou à la traction. Connu pour ses effets bénéfiques pour la santé cutanée et articulaire, le collagène naturel aide à retarder et contrebalancer les signes du vieillissement ainsi qu’à favoriser la régénération des tissus en cas de traumatisme.

Le collagène sert, entre autres, à :

  • ralentir le développement des rides et ridules,
  • prévenir le relâchement cutané et la perte de tonicité de la peau,
  • limiter la formation de vergetures lors de variations de poids,
  • améliorer la cicatrisation de la peau en cas de plaies ou la consolidation osseuse suite à une fracture,
  • réduire le risque de tendinite ou de déchirure ligamentaire,
  • soulager les douleurs articulaires consécutives à une dégénérescence du cartilage osseux ou à une perte de densité des os, par exemple en cas d’arthrose ou d’ostéoporose,
  • préserver la santé et l’efficacité des vaisseaux sanguins,
  •  conserver la masse musculaire, par exemple, dans le cadre d’un régime hypocalorique.

Véritable actif anti-âge, le collagène est utilisé dans les soins cosmétiques sous forme de crèmes ou de sérums, mais aussi en médecine esthétique au sein de produits pour injections sous-cutanées. Différents types de collagènes d’origine animale sont également employés comme compléments alimentaires afin de renforcer l’action du collagène naturel.

À quoi sert le collagène sous forme de complément alimentaire ?

Au fur et à mesure que l’on avance en âge, la production de collagène par nos cellules diminue progressivement, d’abord de 1 % par an, dès 25 ans, puis plus rapidement après 50 ans. Cette carence explique en partie le vieillissement cutané plus marqué à partir d’un certain âge ainsi que les problèmes touchant plus fréquemment les articulations passée la cinquantaine.

Le collagène est aussi très sensible au stress oxydatif engendré par l’action des radicaux libres. Les facteurs favorisant l’apparition de ces molécules néfastes sont donc également responsables de la destruction du collagène dans une certaine mesure. Certains nutriments comme la vitamine C, la vitamine E et les antioxydants en général sont normalement capables de s’opposer à l’activité des radicaux libres. Mais, si l’alimentation n’en apporte pas suffisamment, les protéines de collagène peuvent en pâtir.

C’est pourquoi il s’avère intéressant de consommer des suppléments de collagène sous forme de comprimés, de poudre, de capsules ou de gélules. Consommer des aliments riches en collagène n’a que peu d’intérêt, car la protéine complète est trop grosse pour être bien absorbée par la muqueuse intestinale. Les compléments alimentaires sont quant à eux élaborés à base de peptides de collagène (ou collagène hydrolysé) facilement assimilables par l’organisme.

S’il existe des produits de supplémentation de bonne qualité formulés à base de collagène marin ou de collagène bovin, nous avons pour notre part opté pour un actif breveté innovant compatible avec l’alimentation végétarienne : Ovoderm®. Celui-ci est extrait de la membrane d’oeuf de poule, un aliment naturellement source de collagène de type I. Si notre choix s’est porté sur ce principe actif performant, c’est notamment parce qu’il présente une biodisponibilité de 100 % et procure parallèlement d’autres composants indispensables à la santé cutanée et articulaire, tels que l’acide hyaluronique et l’élastine. Sans effets secondaires, il est idéal en cas de vieillissement prématuré de la peau.

Multicollagène
La beauté éclatante

Ces articles peuvent également vous intéresser

Repulper le visage avec l’acide hyaluronique Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Vous en avez probablement entendu parler autour de vous, l’acide hyaluronique est réputé pour ses...
Acide hyaluronique : bienfaits pour la peau et les articulations L’acide hyaluronique est naturellement présent dans toutes les couches de la peau, en particulier dans le...
Quels sont les soins repulpants visage disponibles sur le marché ? Les raisons de la perte de fermeté cutanée Le but d’un soin repulpant visage est...
Crème à l’acide hyaluronique : dangers et effets secondaires potentiels Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Faisant partie des actifs phares de nombreux soins cosmétiques, l’acide hyaluronique est...
Pourquoi prendre un complément alimentaire à base d’acide hyaluronique ? L’acide hyaluronique est l’un des composants majeurs, avec le collagène et l’élastine, de la matrice extra-cellulaire...
Acide hyaluronique : comprimés, capsules, gélules, les diverses formes à prendre par voie orale Pour compléter la synthèse naturelle d’acide hyaluronique par l’organisme, il est possible...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo