0 0,00

Que signifie le mot « collagénique » ?

Apyforme > Articles Santé > Beauté > Que signifie le mot « collagénique » ?
Relatif à tout ce qui touche au collagène, le terme collagénique est principalement utilisé en médecine et en soins esthétiques. Dans cet article, nous vous donnons une définition plus complète de ce mot et nous penchons plus précisément sur le rôle du collagène dans l’organisme.

Définition de l’adjectif « collagénique »

Le mot « collagénique » est employé comme adjectif pour caractériser tout ce qui est relatif au collagène, une protéine présente dans la matrice intercellulaire des tissus conjonctifs, des organes, des os, des cartilages ou encore des vaisseaux sanguins.

En soins esthétiques, on pratique, par exemple, des injections d’inducteur collagénique afin de stimuler la production de collagène, de manière à lutter contre le vieillissement cutané et le relâchement de la peau. Il existe également des pathologies qualifiées de « collagéniques », comme la colite collagénique, une maladie inflammatoire touchant le gros intestin. On parle aussi de vasculopathie cutanée collagénique, une affection qui se traduit par une dilatation des capillaires sanguins, formant des lignes rouges sous la peau.

À quoi sert le collagène ?

Le collagène est l’un des éléments constitutifs de la plupart des tissus de notre organisme. Leur conférant solidité et élasticité, il leur permet de résister à la traction. Sa mission principale est surtout de lier les cellules entre elles, comme le ferait un ciment, afin qu’elles forment un ensemble stable et homogène.

Le collagène est naturellement produit par certaines cellules spécialisées de l’organisme : les fibroblastes du derme, les ostéoblastes des os, les chondrocytes du cartilage, etc.. Lorsqu’il n’y a plus assez de collagène dans un tissu, celui-ci se dégrade petit à petit et présente des signes d’altération, plus ou moins gênants et inesthétiques.

Un déficit en collagène est en partie à l’origine des rides et ridules à la surface de la peau, de vergetures (correspondant à une rupture des fibres de collagène), de douleurs articulaires liées à l’arthrose, de raideurs musculaires, de difficultés de cicatrisation, etc..

Stimulation collagénique et supplémentation en collagène pour une peau plus jeune

Tout comme l’élastine et l’acide hyaluronique, le collagène joue un rôle primordial pour maintenir l’intégrité de tout tissu conjonctif et préserver sa jeunesse. C’est pour cela qu’il est souvent utilisé comme principe actif anti-âge pour lutter contre les signes du vieillissement cutané dans les soins cosmétiques ainsi qu’en médecine esthétique. On le retrouve ainsi dans des crèmes pour le visage, des sérums pour le contour des yeux et bien d’autres soins pour peaux matures. Il est également possible de bénéficier d’injections spécifiques pour redonner rebond et fermeté à la peau en stimulant la production du collagène.

Notre mode de vie et d’alimentation est très important pour aider l’organisme à synthétiser suffisamment de collagène. Des repas riches en protéines variées, sources d’acides aminés, fournissent aux cellules le matériel nécessaire pour produire le collagène. La consommation d’antioxydants, notamment de vitamine C, permet aussi de limiter l’effet néfaste des radicaux libres sur les cellules cutanées. Conserver une bonne hydratation est aussi un excellent moyen pour booster la production de collagène. Enfin, il est préférable d’éviter la consommation de sucre, d’alcool et de tabac qui ont tendance à nuire à la santé des fibres de collagène.

Il est également possible de prendre du collagène sous forme de complément alimentaire pour favoriser la régénération des tissus et les protéger contre le vieillissement prématuré. Sous cette forme, il aide à garder une peau jeune et des articulations plus souples. Il existe différentes sortes de collagènes : collagène bovin, collagène porcin, collagène marin, etc..

Chez Apyforme, nous avons opté pour une source de collagène innovante affichant une biodisponibilité de 100 % : l’actif breveté Ovoderm® issu de la membrane d’oeuf de poule. Également riche en acide hyaluronique et en élastine, il contribue à préserver la tonicité de la peau et à réduire le relâchement cutané.

Multicollagène – La beauté éclatante

Ces articles peuvent également vous intéresser

Repulper le visage avec l’acide hyaluronique Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Vous en avez probablement entendu parler autour de vous, l’acide hyaluronique est réputé pour ses...
Acide hyaluronique : bienfaits pour la peau et les articulations L’acide hyaluronique est naturellement présent dans toutes les couches de la peau, en particulier dans le...
Quels sont les soins repulpants visage disponibles sur le marché ? Les raisons de la perte de fermeté cutanée Le but d’un soin repulpant visage est...
Crème à l’acide hyaluronique : dangers et effets secondaires potentiels Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Faisant partie des actifs phares de nombreux soins cosmétiques, l’acide hyaluronique est...
Pourquoi prendre un complément alimentaire à base d’acide hyaluronique ? L’acide hyaluronique est l’un des composants majeurs, avec le collagène et l’élastine, de la matrice extra-cellulaire...
Acide hyaluronique : comprimés, capsules, gélules, les diverses formes à prendre par voie orale Pour compléter la synthèse naturelle d’acide hyaluronique par l’organisme, il est possible...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo