0 0,00

Préserver l’équilibre du microbiote : quels probiotiques pour la flore intestinale ?

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Préserver l’équilibre du microbiote : quels probiotiques pour la flore intestinale ?
Jouant un rôle important dans l’immunité, la flore intestinale est peuplée de micro-organismes vivants bénéfiques, les probiotiques. Appartenant à différents groupes de levures et de ferments lactiques, ils aident l’organisme à rester en bonne santé. Pourquoi enrichir son microbiote et quels sont les meilleurs probiotiques pour la flore intestinale ? Suivez le guide !

La microflore intestinale, un écosystème fragile

Active au sein du système immunitaire, la flore intestinale constitue une barrière de défense naturelle contre les agents pathogènes comme les microbes, les virus, les champignons ou les allergènes. Elle contribue également à maintenir des fonctions digestives normales et à assimiler les nutriments apportés par l’alimentation de manière optimale.

Une microflore intestinale saine doit son efficacité aux probiotiques, les bonnes bactéries et levures qui la composent. Ces micro-organismes vivants appartiennent à plusieurs grandes familles de ferments lactiques comme les lactobacilles, les bifidobactéries, les streptocoques et les lactocoques. Ils peuvent aussi faire partie des saccharomyces (des levures) comme la souche S. boulardii.

Le stress, un régime alimentaire peu équilibré, certaines maladies ou la prise d’antibiotiques sont susceptibles d’altérer la composition de la flore de l’intestin grêle et du côlon. Un tel déséquilibre se manifeste par une plus forte sensibilité aux infections digestives (gastro-entérite) ou ORL (bronchite, angine, etc..) ainsi que par différents symptômes :

–        Troubles du transit : diarrhée, constipation chronique ou aiguë, flatulences,

–        Aggravation de pathologies digestives déjà présentes : syndrome de l’intestin irritable (SII), maladie coeliaque,

–        Infections fongiques : mycose, candidose,

–        Etc..

Maintenir la diversité des probiotiques de la flore intestinale permet au contraire de préserver le bon fonctionnement digestif, d’améliorer le péristaltisme intestinal et de réduire la perméabilité de la paroi du côlon, rétablissant ainsi son rôle défensif.

Quelques souches de probiotiques intéressantes pour la flore intestinale

Pour rééquilibrer la flore intestinale, il est généralement plus pertinent de lui apporter une combinaison de différentes souches de probiotiques. Les plus étudiés à l’heure actuelle appartiennent principalement à la famille des levures de bière, les saccharomyces Boulardii en particulier, ou à celle des lactobacilles.

Parmi eux, nous pouvons notamment citer : Lactobacillus Rhamnosus, Lactobacillus Casei, Lactobacillus Acidophillus, Lactobacillus Plantarum. Lactobacillus Gasseri. Ce dernier peut même être consommé de manière isolée dans le cadre d’un régime minceur, les chercheurs ayant souligné son effet bénéfique sur les adipocytes.

Les bifidobactéries, les streptocoques et les lactocoques rassemblent également des souches intéressantes pour le microbiote intestinal comme le Bifidobacterium Bifidus, Bifidobacterium Infantis, Bifidobacterium Longum, Lactococcus Lactis ou Streptococcus Thermophilus.

Enrichir et diversifier son microbiote intestinal

En mangeant ce qu’il faut

Une alimentation saine, variée et équilibrée est la première source de probiotiques pour la flore intestinale. Les aliments qui sont le plus riches en micro-organismes bénéfiques pour les intestins contiennent naturellement des ferments lactiques. C’est le cas des produits laitiers comme les yaourts ou certains fromages. On retrouve aussi des bactéries lactiques dans les légumes et légumineuses lactofermentés comme la choucroute ou le miso (à base de soja). Les boissons issues de la fermentation comme le kéfir ou le vin peuvent également en renfermer.

Pour renforcer l’action des probiotiques naturels, il est judicieux de leur fournir leur nourriture préférée, les prébiotiques. Il s’agit généralement de substances composées de sucres, l’inuline par exemple. On en trouve notamment en quantité intéressante dans l’artichaut, l’ail, le poireau ou la chicorée. Le miel constitue lui aussi une bonne source de sucres prébiotiques capables de stimuler la croissance des probiotiques.

Grâce à des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires riches en ferments lactiques sont un moyen simple et efficace pour apporter de bons probiotiques à la flore intestinale. Contenant une forte concentration de micro-organismes vivants, ils permettent de choisir les meilleures souches. Il est évidemment recommandé d’opter pour des produits d’excellente qualité pour profiter de tous les bienfaits des bonnes bactéries qu’ils renferment.

100 % français, de la culture jusqu’à l’emballage du produit, les compléments alimentaires en probiotiques Apyforme sont composés de ferments lactiques minutieusement sélectionnés et réunis. Cultivés en France, ils agissent en synergie pour enrichir votre microflore sans contrainte.

Indispensables au confort digestif, les probiotiques de la flore intestinale nous aident à rester en bonne santé. N’hésitez pas à en intégrer à votre régime alimentaire pour bénéficier de leurs effets.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Infection vaginale : des symptômes différents selon son origine Quels sont les types d’infections vaginales ? Votre vagin et, par extension, votre vulve sont peuplés de bactéries...
Les symptômes de mycose chez la femme Trois femmes sur quatre souffrent un jour ou l’autre de mycose vaginale ou vulvaire, une affection génitale provoquée...
Mycose vulvaire : cause et symptômes La mycose vulvaire, c’est le résultat de la prolifération rapide et anarchique d’un champignon microscopique sur les muqueuses de la...
Première cause de mycose vaginale : un microbiote perturbé Votre microbiote intime, aussi connu sous le nom de flore intime ou flore de Döderlein, est un...
Mycose vulvaire : traitement local et gestes de soin Attention à l’hygiène Certaines personnes pensent que seules les femmes qui négligent leur hygiène intime font des...
Traitement antibiotique et mycose intime Pourquoi les antibiotiques provoquent des mycoses ? Indispensable pour empêcher les microbes, virus et champignons d’envahir votre zone intime, votre flore...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo