0 0,00

Qu’est-ce que le collagène, cette protéine aux multiples vertus ?

Apyforme > Articles Santé > Beauté > Qu’est-ce que le collagène, cette protéine aux multiples vertus ?
Présent dans la matrice extracellulaire de nos tissus conjonctifs, le collagène est naturellement produit par l’organisme, mais peut également être apporté par l’alimentation. Contribuant à l’élasticité de la peau et à la souplesse des articulations, il est indispensable pour conserver l’intégrité des différentes structures de notre corps. Faisons connaissance avec le collagène.

Définition du collagène

Le collagène est une protéine présente dans la matrice de la majorité des tissus de l’organisme : peau, tendons, ligaments, cartilages, os, tissus conjonctifs. Indispensable au maintien de l’intégrité de ces éléments, il est chargé de les rendre résistants à la traction. Contrairement à l’élastine qui, comme son nom l’indique, donne de l’élasticité aux tissus, le collagène ne s’étire pas.

Les fibres de collagène sont naturellement produites par les cellules, en particulier les fibroblastes (derme et tissus conjonctifs), ostéoblastes (tissus osseux) et chondrocytes (cartilage). Représentant plus de 30 % de la totalité des protéines composant l’organisme, on les retrouve aussi bien chez l’être humain que chez les animaux. Il existe différents types de collagène :

  • collagène de type I présent dans la peau, les os, les tendons, certains organes,
  • collagène de type II présent dans les cartilages et tissus structurels des yeux,
  • collagène de type III présent dans les muscles et les parois des vaisseaux sanguins,
  • collagène de type IV présent dans la plupart des organes internes,
  • collagène de type V présent dans une grande quantité de tissus de soutien en association avec le collagène de type I.

Rôle du collagène dans le corps humain

Quel que soit son type, le principal rôle du collagène est de conférer solidité et soutien aux différentes structures dont il fait partie et d’assurer la cohésion des cellules entre elles. Véritable liant intercellulaire, c’est lui qui fait en sorte que nos tissus forment un ensemble plus ou moins homogène. En agissant conjointement avec l’acide hyaluronique, il aide à retenir l’eau afin de préserver l’hydratation, l’élasticité et la capacité de régénération des éléments qu’il intègre.

Le collagène assure différentes missions, entre autres :

  • maintien de la souplesse des articulations et des muscles,
  • protection du cartilage osseux,
  • prévention de la perte de fermeté de la peau, des rides et ridules dues au vieillissement cutané,
  • cicatrisation des tissus après une blessure (coupure, brûlure, fracture, etc.).

Dès l’âge de vingt-cinq ans, l’organisme produit de moins en moins de collagène. C’est également le cas lorsque l’alimentation est trop riche en sucre, trop pauvre en vitamine C ou trop peu variée, n’apportant pas assez d’acides aminés permettant la synthèse des protéines. D’autres causes, comme le stress par exemple, peuvent aussi contribuer à faire réduire la production de collagène.

Les sources de collagène

Dans les soins cosmétiques

Donnant tonicité et rebond à la peau, le collagène est un ingrédient souvent utilisé comme actif anti-âge dans des crèmes et sérums anti-rides ou des soins destinés au contour des yeux. Il y est généralement associé à des antioxydants et autres principes actifs contribuant à lutter contre les radicaux libres, à combattre le relâchement de la peau et à limiter le vieillissement cutané.

Le collagène peut aussi être injecté dans le derme, de manière à soutenir l’épiderme pour corriger et prévenir les premiers signes de vieillissement de la peau et retarder le recours au lifting.

Dans l’alimentation

Conserver une alimentation équilibrée et variée permet d’apporter à l’organisme de nombreux nutriments indispensables à la synthèse du collagène, notamment les acides aminés essentiels qui constituent sa base. Il est également possible de consommer quelques aliments contenant naturellement du collagène. La meilleure source alimentaire est la gélatine animale fabriquée à partir des os et cartilages de différents animaux, en particulier du porc ou du boeuf. Le fond de veau industriel ou fait maison et les bouillons de boeuf, de poulet ou de poisson sont par exemple riches en collagène.

En compléments alimentaires

Afin d’augmenter rapidement la teneur en collagène des tissus, il existe également différentes sortes de compléments alimentaires issus d’origines diverses :

  • Le collagène bovin ou porcin, extrait de la peau et des os des boeufs et des porcs préalablement transformés en gélatine, est généralement employé en médecine esthétique, en injections sous-cutanées pour gonfler les lèvres et raffermir les tissus.
  • Le collagène marin obtenu à partir des déchets de poissons et fruits de mer non utilisés par l’industrie agroalimentaire est facilement absorbé par l’organisme, car relativement proche du collagène naturel produit par les cellules humaines.
  • Le collagène issu de la membrane d’oeuf de poule adapté à l’alimentation végétarienne constitue une alternative performante et d’excellente qualité aux collagènes classiques.

Du fait de sa taille importante, le collagène bovin ou marin doit être transformé au préalable en collagène hydrolysé, c’est-à-dire fragmenté et décomposé en peptides, afin d’être assimilé par l’organisme. Si ce n’est pas le cas, il est éliminé en quasi-totalité par le système digestif.

L’actif breveté Ovoderm® que nous avons intégré à notre complément alimentaire à base de collagène en gélules végétales est riche en collagène de type 1 offrant une biodisponibilité de 100 %. Présentant un profil nutritionnel unique, il apporte également de l’élastine et de l’acide hyaluronique aux effets bénéfiques pour la peau, les cheveux et les ongles.2

Multicollagène – La beauté éclatante

Ces articles peuvent également vous intéresser

Repulper le visage avec l’acide hyaluronique Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Vous en avez probablement entendu parler autour de vous, l’acide hyaluronique est réputé pour ses...
Acide hyaluronique : bienfaits pour la peau et les articulations L’acide hyaluronique est naturellement présent dans toutes les couches de la peau, en particulier dans le...
Quels sont les soins repulpants visage disponibles sur le marché ? Les raisons de la perte de fermeté cutanée Le but d’un soin repulpant visage est...
Crème à l’acide hyaluronique : dangers et effets secondaires potentiels Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ? Faisant partie des actifs phares de nombreux soins cosmétiques, l’acide hyaluronique est...
Pourquoi prendre un complément alimentaire à base d’acide hyaluronique ? L’acide hyaluronique est l’un des composants majeurs, avec le collagène et l’élastine, de la matrice extra-cellulaire...
Acide hyaluronique : comprimés, capsules, gélules, les diverses formes à prendre par voie orale Pour compléter la synthèse naturelle d’acide hyaluronique par l’organisme, il est possible...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo