0 0,00

Les prébiotiques au service de notre bien-être intestinal

Apyforme > Conseils et témoignages > Nutrition & Santé > Les prébiotiques au service de notre bien-être intestinal
Aujourd’hui parlons de prébiotiques ! Souvent confondus à tort avec les PRObiotiques, mettons en lumière ces alliés incontestables de notre microbiote. Vous en avez sûrement déjà consommé sans le savoir, car ces petits ingrédients se cachent dans certains aliments de notre quotidien. Alors que sont vraiment les prébiotiques ? Que font-ils ? Où les trouver ? C’est ce que nous allons vous expliquer.

Petit rappel : qu’est-ce que le microbiote ?

Le microbiote ou « flore intestinale » c’est cet ensemble de micro-organismes (bactéries, levures, champignons, virus,…) vivant en symbiose bien au chaud dans nos intestins. Si cet organe fait souvent parler de lui c’est qu’il tient un rôle déterminant pour de nombreuses fonctions de notre organisme (digestion, rôle de barrière,…). Dans cette masse de germes en tout genre, il y a ce qu’on appelle les “mauvaises” et les “bonnes” bactéries. C’est l’équilibre entre ces deux populations qui permet au microbiote d’exercer ses différents rôles et de contribuer à notre bien-être. Toutefois, cette organisation reste fragile et un déséquilibre de la flore intestinale nuit à son bon fonctionnement.

Qu’est-ce que les prébiotiques ?

Le terme “prébiotiques” vient du latin “prae” suivi de “bios” qui signifie “qui précède la vie”. Ce sont des ingrédients non digestibles par le corps dont la fonction est d’alimenter les bactéries de notre microbiote : les probiotiques. C’est un peu le même principe que la terre qui nourrit la plante pour lui permettre d’être en bonne santé et de se développer correctement. Dans le cas de notre microbiote et des prébiotiques, c’est la même chose. Les prébiotiques servent de nourriture aux bactéries qui sont bénéfiques à notre bien-être intestinal. Ils sont alors fermentés et favorisent ainsi la croissance et l’activité de ces dernières, au détriment des mauvaises bactéries. Ils sont donc particulièrement utiles lors de déséquilibre de la flore intestinale pour augmenter la quantité de “bonnes bactéries”.

Bien que les prébiotiques ne soient pas indispensables pour notre microbiote, ils agissent néanmoins pour son bien-être et pour ainsi dire, le nôtre.

Où les trouve-t-on ?

De l’assiette à la gélule, il est possible de trouver des prébiotiques. Dans un premier temps, ils sont présents dans notre alimentation. Certaines fibres alimentaires sont considérées comme des prébiotiques. Mais attention, toutes les fibres ne sont pas nécessairement des prébiotiques. Celles qui sont considérées comme telles sont les fructooligosaccharides (FOS), dont fait partie l’inuline, les galactooligosaccharides (GOS), ou encore l’amidon résistant. Ces éléments sont contenus notamment dans : les tomates, les artichauts, les bananes, les asperges, les baies, l’ail, les oignons, la chicorée, les légumes verts, les légumineuses, ainsi que l’avoine, les graines de lin, l’orge et le blé.

Plus récemment, il a été admis que les polyphénols agissaient également comme des prébiotiques. Ils seraient aussi en mesure de modifier positivement la flore intestinale. Ces composés aux nombreuses vertus, sont principalement présents dans les produits végétaux tels que les fruits (fruits rouges, agrumes,…), les légumes (choux, brocoli,…), mais aussi les céréales, le café, le thé, le chocolat ou encore le vin.

S’il est possible de trouver des prébiotiques dans l’alimentation, les compléments alimentaires en sont également de bonnes sources. Néanmoins, l’assiette idéale peut être difficile à composer avec nos modes de vie. Les compléments alimentaires constituent donc un apport simple et pratique de prébiotiques.

Un prébiotique naturel et efficace

Pour le bien-être de vos intestins, nous avons donc développé une formule  à base de prébiotiques. Notre complément alimentaire contient un actif breveté : Livaux Organic (poudre de kiwi jaune). Son efficacité cliniquement prouvée vous assure un bon développement des bactéries probiotiques.

Pour nourrir les bactéries de notre microbiote, les prébiotiques sont certes une bonne solution. Néanmoins, pour en garantir l’équilibre optimal, combiner l’apport de prébiotiques et de probiotiques est avantageux car leur action est complémentaire. De ce fait, en associant notre formule Prébiotique avec notre Probio+, vous êtes assuré d’avoir le combo gagnant pour le bien-être de votre microbiote !

Ces articles peuvent également vous intéresser

La “vitamine du soleil” et ses différentes formes La vitamine D est exceptionnelle. C’est l’une des seules vitamines que notre corps est en mesure de...
Le microbiote : un monde dans nos intestins Mais avant toute chose, pour bien comprendre la relation entre nos deux solutions, nous nous devons de...
Qu’est-ce que le végétarisme ? Végétarisme, véganisme, végétalisme, qui mange quoi ? Les végétarien(ne)s mettent à l’honneur les végétaux et excluent de leur alimentation toute...
Le microbiote, l’acteur clé du bien-être intestinal Au risque de vous surprendre, nous abritons dans notre tube digestif des milliards de micro-organismes. Cet ensemble de...
Misez sur le magnésium pour une rentrée sous le signe de la sérénité Pour commencer, appréhendons cette rentrée de manière détendue et relaxée. Pas facile...
1. Limitez les aliments difficiles à digérer Règle d’or numéro 1, réduire sa consommation d’aliments pouvant ralentir ou perturber la digestion. C’est le cas des...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Créez votre zone bleue, votre zone de bien-être.

      Jusqu’à Dimanche minuit, nos formules naturelles sont à prix tout doux pour faire le plein de nutriments essentiels à l’approche de l’hiver.