0 0,00

Restaurer sa flore intime naturellement : Les trucs qui marchent

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Restaurer sa flore intime naturellement : Les trucs qui marchent
Composée à plus de 90 % de probiotiques de la famille des lactobacilles, la microflore vaginale est parfois déséquilibrée, laissant s’installer des troubles souvent désagréables. Pour restaurer sa flore intime naturellement, il existe des solutions simples. Nous vous donnons les trucs qui marchent.

Qu’est-ce qui perturbe l’équilibre de la flore intime ?

Le microbiote vaginal est un écosystème fragile dont la composition peut facilement être bouleversée. Il faut savoir que les probiotiques qui le composent sont des micro-organismes vivants qui sont sensibles à différents facteurs.

Ainsi, la prise d’un traitement antibiotique ou antifongique est susceptible de tuer aussi bien les germes pathogènes que les bonnes bactéries s’épanouissant dans la microflore intime. En temps normal, l’équilibre se rétablit spontanément en quelques semaines, mais ce n’est pas toujours le cas. De nombreux éléments peuvent altérer la diversité de la flore de Döderlein, l’autre nom de la flore vaginale :

–        l’utilisation abusive de produits décapants, au pH trop élevé ou antiseptiques pour la toilette intime,

–        pratiquer des douches vaginales ou laver trop fréquemment les parties génitales,

–        négliger sa toilette intime ou s’essuyer dans de mauvaises conditions aux W.C.,

–        les perturbations hormonales dans le cadre d’une grossesse, au moment de la puberté ou lorsque l’on prend une contraception inadaptée,

–        le stress comme la fatigue,

–        la consommation excessive de tabac ou d’alcool,

–        des rapports sexuels non protégés très fréquents ou un nombre important de partenaires sexuels.

Quels sont les signes d’une flore déséquilibrée ?

Lorsque la flore vaginale est déstabilisée, elle ne peut plus jouer son rôle de barrière de défense naturelle contre les virus et les microbes. Ce déséquilibre entre les bonnes bactéries et les germes pathogènes se manifeste alors par différents symptômes d’inconfort dus à une vaginite ou une vulvite, voire par des vaginoses bactériennes et fongiques qu’il faudra traiter. Si vous souffrez d’un ou de plusieurs de ces troubles, il est fort possible que votre flore intime soit altérée :

–        démangeaisons,

–        irritations,

–        mycoses à répétition (en particulier, candidoses),

–        cystites,

–        infections urinaires,

–        rapports sexuels désagréables ou douloureux.

Si ces symptômes sont particulièrement gênants, ils peuvent être soignés assez facilement. En mettant en place quelques gestes au quotidien, il est assez simple de restaurer sa flore intime naturellement.

Les trucs qui marchent pour restaurer la flore intime naturellement

La stratégie idéale pour rééquilibrer la microflore vaginale repose essentiellement sur une hygiène adaptée, une alimentation saine, ainsi que sur un apport de probiotiques bons pour la sphère intime.

Ayez de bonnes pratiques d’hygiène intime

Lorsqu’elle est en bonne santé, la muqueuse intime est « autonettoyante ». Il n’est pas nécessaire d’utiliser des produits agressifs pour éviter la prolifération bactérienne et les mauvaises odeurs qui lui sont liées, bien au contraire ! Optez pour des produits lavants doux au pH relativement bas pour préserver l’acidité naturelle du vagin comme les gels et savons intimes disponibles sur le marché.

Bannissez les douches vaginales, elles ne servent à rien et ont tendance à assécher la muqueuse intime, tout comme les bains trop prolongés. Évitez l’utilisation d’un gant de toilette, ou changez-le impérativement tous les jours pour qu’il ne devienne pas un nid à bactéries.

Séchez-vous minutieusement en tamponnant délicatement avec une serviette éponge. Après la toilette intime, comme lorsque vous êtes aux toilettes, l’essuyage doit se faire de l’avant vers l’arrière pour ne pas ramener de germes nocifs vers la vulve et le méat urinaire.

Veillez à votre alimentation

Une alimentation saine, variée et équilibrée est la clé pour rester en forme. Elle vous apporte d’une part tous les nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme, mais elle est également source de probiotiques et de prébiotiques agissant en symbiose pour votre confort intime et digestif.

Les aliments riches en ferments lactiques sont : les produits laitiers (yaourts, fromages), les boissons fermentées (kéfir, kombucha, bière et vin non pasteurisés) ou les légumes lactofermentés (miso, choucroute). Les prébiotiques leur servant de nourriture se retrouvent par exemple dans le miel, les poireaux, les artichauts ou l’ail.

Prenez des probiotiques

L’un des moyens les plus efficaces pour restaurer sa flore intime naturellement est la prise de compléments alimentaires en probiotiques. Extrêmement concentrés en ferments lactiques, ils permettent d’apporter en grande quantité les micro-organismes vivants les mieux adaptés à la flore intime. Apyforme propose des produits d’excellente qualité, 100 % français, jusqu’à leur emballage. Composés de ferments lactiques minutieusement sélectionnés pour leurs effets sur le microbiote, ils sont parfaits pour vous aider à rééquilibrer efficacement la flore vaginale.

Suivez ces quelques conseils, et vous parviendrez à restaurer votre flore intime naturellement en un rien de temps.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Infection vaginale : des symptômes différents selon son origine Quels sont les types d’infections vaginales ? Votre vagin et, par extension, votre vulve sont peuplés de bactéries...
Les symptômes de mycose chez la femme Trois femmes sur quatre souffrent un jour ou l’autre de mycose vaginale ou vulvaire, une affection génitale provoquée...
Mycose vulvaire : cause et symptômes La mycose vulvaire, c’est le résultat de la prolifération rapide et anarchique d’un champignon microscopique sur les muqueuses de la...
Première cause de mycose vaginale : un microbiote perturbé Votre microbiote intime, aussi connu sous le nom de flore intime ou flore de Döderlein, est un...
Mycose vulvaire : traitement local et gestes de soin Attention à l’hygiène Certaines personnes pensent que seules les femmes qui négligent leur hygiène intime font des...
Traitement antibiotique et mycose intime Pourquoi les antibiotiques provoquent des mycoses ? Indispensable pour empêcher les microbes, virus et champignons d’envahir votre zone intime, votre flore...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo