0 0,00

Quels sont les traitements pour une candidose intime??

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > Quels sont les traitements pour une candidose intime??
Chez la femme, la mycose à Candida albicans est l’une des affections les plus gênantes, d’autant plus qu’elle a tendance à récidiver. Touchant une grande proportion de la population féminine un jour ou l’autre, elle se soigne assez facilement. Le point sur les traitements de la candidose intime.

Causes, symptômes et traitement d’une candidose intime

La candidose génitale est une infection fongique causée par la multiplication anormale de champignons microscopiques appelés Candida albicans à la surface de muqueuse vaginale et vulvaire. Il s’agit d’une mycose bénigne, mais assez gênante, source d’un inconfort intime important.

La prolifération de la levure pathogène responsable de cette mycose est favorisée par un déséquilibre durable de la flore vaginale, composée en temps normal de 90 % de ferments lactiques de la famille des lactobacilles et de 10 % d’autres germes, dont le Candida albicans. Si les bonnes bactéries appelées probiotiques voient leur nombre diminuer, alors, les micro-organismes néfastes se développent plus facilement.

Ce type de pathologie est à l’origine de démangeaisons et d’irritations de la muqueuse intime, de mauvaises odeurs liées aux sécrétions vaginales et d’éventuelles brûlures lors de la miction.

Le traitement médical classique des mycoses vaginales consiste en la prescription d’ovules antifongiques à insérer directement dans le vagin pour détruire les levures qui y prolifèrent. Selon l’étendue de l’infection, un traitement antimycosique par voie orale peut également être prescrit, ainsi que des antibiotiques visant à empêcher une surinfection.

Mesures complémentaires au traitement de la mycose vaginale

La multiplication du Candida albicans dans la zone génitale est avant tout due à une altération du microbiote intime. C’est pourquoi, parallèlement à la prise du traitement prescrit par votre médecin, il convient de mettre en place une routine permettant de préserver la population de probiotiques du vagin et de la vulve.

L’hygiène intime

Une toilette intime négligée ou au contraire excessive peut avoir des effets catastrophiques sur la composition de la flore intime. Éliminez les gestes et produits de toilette trop agressifs qui décapent la muqueuse intime, la laissant sans défenses contre les germes pathogènes.

Évitez la pratique de douches vaginales, l’utilisation d’antiseptiques locaux ou de gels lavants désinfectants. Préférez l’emploi d’un produit de toilette doux à usage gynécologique, voire un simple rinçage à l’eau, la muqueuse vaginale étant « auto-nettoyante ».

Les vêtements

Le port de sous-vêtements et de vêtements trop serrés risque de susciter des frottements dans la zone intime à l’origine d’une irritation de la muqueuse, mais aussi d’un décapage mécanique de celle-ci. De plus, ils favorisent la macération, créant un milieu propice au développement des mycoses.

Pour vos sous-vêtements, optez pour des matières naturelles et respirantes comme le coton, la fibre de bambou ou d’eucalyptus. Changez-les après chaque toilette intime, à plus forte raison, si vous souffrez déjà d’une mycose.

Vie sexuelle

En principe, la candidose n’est pas considérée comme une infection sexuellement transmissible, dans la mesure où chaque homme ou femme est naturellement porteur du Candida albicans en petite quantité. Cependant, la vie sexuelle a des répercussions directes sur la microflore intime.

Avoir des relations sexuelles très fréquentes, intenses ou multipliant les positions, peut contribuer à perturber la composition bactérienne de la flore vaginale. Cela est d’autant plus vrai si les rapports sexuels ont lieu avec des partenaires multiples.

Pour éviter les complications, songez à aller uriner systématiquement après une relation sexuelle et à garder une bonne hygiène intime, sans excès.

Les moments où il faut faire un peu plus attention

Soyez particulièrement vigilante, en cas de prise d’un traitement antibiotique, quelle qu’en soit la raison, les bactéries lactiques étant sensibles à son action. L’utilisation de contraceptifs oraux peut également avoir une influence néfaste sur ces dernières.

Pour éviter les effets secondaires sur le microbiote, dont la candidose, veillez à ne pas agresser inutilement la muqueuse intime et songez aux traitements naturels permettant de rééquilibrer la flore vaginale.

Traitement naturel d’une candidose intime

Pour prévenir l’apparition d’une mycose intime ou pour éviter les récidives après l’élimination des levures grâce au traitement antifongique, il est primordial de préserver et de restaurer la qualité de la flore vaginale.

Pour cela, l’apport de probiotiques par voie orale est la meilleure solution. En aidant à rétablir la composition physiologique du microbiote, ceux-ci permettent de lutter efficacement contre la multiplication du Candida albicans.

Nos gélules végétales Probio+ Intima sont spécialement formulées à partir de 4 souches naturelles de lactobacilles présentes au niveau de la muqueuse génitale. De haute qualité, ces ferments lactiques cultivés en France concourent à redonner toute leur efficacité aux défenses naturelles de la sphère intime et constituent un véritable traitement de fond de la candidose vaginale.

Bien-être féminin

Soulage, protège et rétablit l'équilibre de votre intimité

19,90

Probio+ Intima – L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo