0 0,00

Qu’est ce que les probiotiques ?

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Qu’est ce que les probiotiques ?
Naturellement présents dans notre organisme, les probiotiques s’épanouissent dans le système digestif ainsi qu’au coeur de la flore intime. Acteurs-clés de l’immunité, ils sont indispensables au maintien d’une bonne santé. Qui sont-ils?? Quel est leur rôle ? On vous dit tout !

Probiotiques : définition

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui participent à l’équilibre de la flore digestive et de la flore vaginale. Le microbiote intestinal à lui seul en renferme 100 000 milliards.

Membres à part entière du système immunitaire, ils forment un écosystème complexe constituant une barrière défensive contre les microbes et les virus à l’origine de différentes affections. Leur effet est renforcé par l’action des prébiotiques, des substances alimentaires qui stimulent la croissance de certaines bactéries et levures.

Suite à une maladie infectieuse, à la prise d’antibiotiques ou sous l’influence d’un mode de vie peu favorable à la santé, l’efficacité de cette barrière peut être altérée, affaiblissant l’organisme face aux infections microbiennes et virales.

À quoi ressemblent ces micro-organismes ?

Il s’agit en fait de bonnes bactéries ou bien de levures bénéfiques qui sont présentes dans l’organisme à l’état naturel. Ils se regroupent en plusieurs familles contribuant à la diversité du microbiote auquel ils se rattachent.

Appartenant au groupe des ferments lactiques, les bifidobactéries et les lactobacilles réunissent la majeure partie des souches de probiotiques les plus efficaces comme :

  • Lactobacillus Reuteri,
  • Lactobacillus Crispatus,
  • Lactobacillus Helveticus,
  • Lactobacillus Rhamnosus,
  • Lactobacillus Acidophyllus,
  • L-gasseri,
  • Lactococcus Lactis,
  • Bifidobacterium Longum,
  • Etc..

Dans ce groupe figurent également certains streptocoques comme le Streptococcus Thermophilus ou des lactocoques comme le Lactococcus Lactis.

Dans la famille des levures, on retrouve, par exemple, les Saccharomyces Cerevisiae ou les Sacharomyces boulardii plus communément appelées levures de bière.

Où trouver des probiotiques ?

Divers aliments constituent des sources de probiotiques naturelles, principalement ceux issus de la fermentation. Riches en ferments lactiques, les produits laitiers comme les yaourts ou certains fromages sont d’excellents réservoirs de micro-organismes bienfaisants. C’est également le cas des liquides fermentés comme le kéfir ou le miso, ou des légumes lactofermentés tels que la choucroute.

Pour bénéficier d’un maximum de souches différentes sans contrainte, il est aussi possible de consommer des compléments alimentaires en gélules, en capsules ou en poudre. Très complètes, ces présentations permettent aux micro-organismes d’arriver vivants dans l’intestin sans être détruits par l’acide gastrique au cours de la digestion.

À quoi servent-ils ?

En assurant un rôle de protection du tube digestif et en maintenant le pH physiologique du vagin, ces agents spéciaux de l’immunité créent un milieu peu propice au développement de virus et de bactéries pathogènes.

La microflore intestinale est considérée comme une véritable barrière de défenses naturelle qui limite l’intrusion prolongée d’allergènes et de microbes dans l’organisme. Elle contribue directement à la diversité du microbiote intime, les micro-organismes qui la peuplent étant capables de voyager de l’intestin vers le vagin.

Sans leur action, de nombreux désagréments sont susceptibles d’apparaître avec un retentissement sur la santé en général :

  •  eczéma,
  • allergies,
  •  dermatite atopique,
  • infections.

 Bien souvent, les symptômes touchent en premier lieu le système digestif ou l’intimité féminine :

  • troubles du transit : diarrhée, constipation chronique ou aiguë, ballonnements, flatulences,
  • gastro-entérite,
  • syndrome du côlon irritable,
  • candidose,
  • vaginite,
  • vulvite,
  • mycose vaginale ou vulvaire,
  • etc.

 Garder une population de micro-organismes vivants diversifiée et équilibrée concourt à réduire l’apparition de ces symptômes. En bref, les probiotiques sont incontournables pour rester en bonne santé.

Découvrez d’autres articles sur les probiotiques :

Ces articles peuvent également vous intéresser

Candidose vaginale, mycose intime : quelle est la différence ? La plupart des femmes savent généralement ce qu’est une mycose intime. En réalité, trois quarts d’entre elles...
Traitement de la mycose vaginale : les ovules et crèmes locales antifongiques La mycose vaginale est toujours le résultat d’un envahissement du vagin, mais parfois aussi...
Mycose vaginale : symptômes courants La mycose vaginale se reconnaît facilement, car ses symptômes sont très caractéristiques. Si vous avez déjà souffert de ce problème, vous...
Un vagin qui gratte, d’où cela peut venir ? Vos parties intimes vous grattent et cela commence à vous agacer ? Si encore les démangeaisons se limitaient...
Quand mettre un ovule contre la mycose intime ? Avec la crème antimycosique, l’ovule antifongique est le traitement médicamenteux le plus souvent employé pour venir à...
Pourquoi utiliser un ovule vaginal ? L’ovule vaginal est la solution la plus fréquemment employée dans le traitement de la mycose provoquée par le champignon microscopique...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Jeu concours

      LA PUISSANCE DU FÉMININ
      3 BOX À GAGNER

      En ce mois d’Octobre Rose, qui vise à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, nous souhaitons nous aussi montrer que l’information et de petits gestes peuvent favoriser la santé des femmes au quotidien.

      Prendre soin de sa flore intime, utiliser des protections menstruelles saines et responsables, se faire plaisir avec un brin de nouveauté et de couleurs : le bien-être passe parfois par des choses très simples !