0 0,00

Probiotiques et intestins irritables : quelles souches choisir??

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Probiotiques et intestins irritables : quelles souches choisir??
Le syndrome de l’intestin irritable (SII), ou syndrome du côlon irritable (SCI), est une affection digestive très fréquente qui représente pratiquement la moitié des causes de consultation chez un gastro-entérologue. Les probiotiques sont connus pour leurs effets bénéfiques aidant à traiter de nombreux troubles digestifs. Plusieurs essais cliniques ont confirmé l’efficacité de certaines souches probiotiques pour les intestins irritables.

Qu’est-ce que le syndrome de l’intestin irritable??

Aussi appelé colopathie fonctionnelle, le syndrome de l’intestin irritable se caractérise par une modification du transit, des sensations de malaise et des crampes abdominales qui altèrent la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

Ce syndrome bénin, mais invalidant touche principalement les femmes. Il peut être passager et ne durer que quelques semaines, se traduire par une alternance de phases actives et de périodes de rémission, ou encore perdurer toute la vie. Contrairement à la maladie de Crohn ou à la colite ulcéreuse, il n’y a pas d’inflammation de la muqueuse intestinale associée aux douleurs et aucun risque de complications graves.

Selon les cas de figure, le SII peut se manifester de trois façons différentes :

  • Maux de ventre + diarrhée : le passage des aliments dans le tube digestif est plus rapide que la normale, ne laissant pas le temps à l’intestin d’absorber l’eau du bol alimentaire et engendrant l’évacuation de selles liquides.
  • Douleurs abdominales + constipation : la progression des aliments dans le système digestif est ralentie, conduisant à la déshydratation du bol alimentaire, puis des matières fécales à l’origine d’une constipation.
  • Syndrome avec douleur + diarrhée + constipation : il s’agit d’un mélange des deux formes précédentes, faisant alterner des phases de ralentissement et d’accélération du transit intestinal.

Les causes qui sous-tendent l’apparition de ce syndrome ne sont pas encore clairement identifiées, mais de nombreux scientifiques estiment qu’une altération de la flore intestinale pourrait en être l’origine. C’est pourquoi la prise de probiotiques représente une réelle piste thérapeutique pour traiter les symptômes liés à ce trouble fonctionnel.

Utilisation des probiotiques pour les intestins irritables

Tout au long de la vie, les intestins et le système digestif en général sont colonisés par des bactéries et levures bénéfiques de la famille des ferments lactiques dont le rôle est de préserver l’efficacité de la digestion et de contribuer aux défenses immunitaires de l’organisme. L’ensemble de ces micro-organismes nommés probiotiques forme un écosystème complexe appelé microbiote.

L’un des rôles de la flore digestive est de protéger la paroi intestinale et de l’aider à maintenir son intégrité. Lorsque le microbiote ne remplit plus sa mission efficacement, la muqueuse qui tapisse celle-ci se dégrade, conduisant à des contractions intestinales anarchiques, à une plus grande perméabilité du côlon et à une modification du transit.

Les études cliniques récentes ont prouvé que certaines souches probiotiques contribuent à apaiser les symptômes liés au SII et à en prévenir les récidives. Ils concourent notamment à atténuer les maux de ventre, les flatulences et les ballonnements, ainsi qu’à rétablir un transit plus régulier.

Parmi les probiotiques qui ont donné des résultats positifs chez les patients souffrant de syndrome de l’intestin irritable, l’on retrouve : Lactobacillus Rhamnosus GG, Lactobacillus Plantarum, Bifidobacterium Infantis, des souches qui sont présentes dans la composition de notre complément alimentaire Probio+.

Nos gélules Probio + sont formulées à partir de 10 souches de ferments lactiques de haute qualité, cultivées en France. Garanties sans titane, sans lactose ni OGM, elles permettent de restaurer rapidement la population de bonnes bactéries de votre microbiote. Pourquoi ne pas tenter une cure de probiotiques pour soulager votre syndrome de l’intestin irritable??

Ces articles peuvent également vous intéresser

Candidose vaginale, mycose intime : quelle est la différence ? La plupart des femmes savent généralement ce qu’est une mycose intime. En réalité, trois quarts d’entre elles...
Traitement de la mycose vaginale : les ovules et crèmes locales antifongiques La mycose vaginale est toujours le résultat d’un envahissement du vagin, mais parfois aussi...
Mycose vaginale : symptômes courants La mycose vaginale se reconnaît facilement, car ses symptômes sont très caractéristiques. Si vous avez déjà souffert de ce problème, vous...
Un vagin qui gratte, d’où cela peut venir ? Vos parties intimes vous grattent et cela commence à vous agacer ? Si encore les démangeaisons se limitaient...
Quand mettre un ovule contre la mycose intime ? Avec la crème antimycosique, l’ovule antifongique est le traitement médicamenteux le plus souvent employé pour venir à...
Pourquoi utiliser un ovule vaginal ? L’ovule vaginal est la solution la plus fréquemment employée dans le traitement de la mycose provoquée par le champignon microscopique...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Jeu concours

      LA PUISSANCE DU FÉMININ
      3 BOX À GAGNER

      En ce mois d’Octobre Rose, qui vise à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, nous souhaitons nous aussi montrer que l’information et de petits gestes peuvent favoriser la santé des femmes au quotidien.

      Prendre soin de sa flore intime, utiliser des protections menstruelles saines et responsables, se faire plaisir avec un brin de nouveauté et de couleurs : le bien-être passe parfois par des choses très simples !