0 0,00

Peut-on prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps??

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Peut-on prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps??
Si l’administration d’antibiotiques permet de lutter efficacement contre les maladies infectieuses, elle détruit aussi les bactéries bénéfiques du microbiote. Il en résulte parfois l’apparition de désordres intestinaux ou de mycoses digestives et intimes. Les probiotiques peuvent aider à faire rentrer les choses dans l’ordre. Mais peut-on prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps ? Réponse dans cet article.

Peut-on prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps??

Si l’administration d’antibiotiques permet de lutter efficacement contre les maladies infectieuses, elle détruit aussi les bactéries bénéfiques du microbiote. Il en résulte parfois l’apparition de désordres intestinaux ou de mycoses digestives et intimes. Les probiotiques peuvent aider à faire rentrer les choses dans l’ordre. Mais peut-on prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps ? Réponse dans cet article.

Conséquences d’un traitement antibiotique sur le microbiote

Dans le but de traiter certaines pathologies, votre médecin peut vous prescrire des antibiotiques. Or, ces médicaments efficaces contre les infections bactériennes ne font pas de différence entre les micro-organismes pathogènes et les bonnes bactéries et levures qui constituent le microbiote, les fameux probiotiques.

Lorsqu’ils sont présents en quantité suffisante, ces derniers forment une barrière de défense naturelle contre les virus, les allergènes et les bactéries nocives au niveau de la bouche, de l’intestin, du vagin et de la vulve. Au sein du tube digestif, la microflore, un autre nom du microbiote, facilite la digestion ainsi que l’absorption des nutriments apportés par l’alimentation.

En appauvrissant la flore intestinale et intime, les antibiotiques peuvent provoquer des diarrhées, des ballonnements et parfois des mycoses digestives, vaginales ou vulvaires dues à la prolifération du candida albicans. Ce type de troubles peut survenir au cours de n’importe quelle antibiothérapie, mais plus particulièrement après un traitement par antibiotiques à large spectre comme l’amoxicilline ou la pénicilline.

Généralement, ces effets indésirables sont temporaires et la population de micro-organismes vivants du microbiote intestinal retrouve son équilibre en quelques semaines. Mais vous vous demandez peut-être si administrer des probiotiques et des antibiotiques simultanément pourrait aider à prévenir ce genre de manifestations ?

Prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps : une bonne idée ?

Bien qu’une antibiothérapie perturbe fortement la composition du microbiote, les troubles du transit ou les mycoses n’apparaissent pas systématiquement. Prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps s’avère intéressant chez les personnes ayant déjà connu ce type de désagréments.

De nos jours, il est de plus en plus courant de combiner l’administration d’antibiotiques avec une prescription de probiotiques par voie orale. Ces derniers aident en effet la flore intestinale à mieux résister aux altérations engendrées par l’antibiothérapie.

Les études menées dans ce domaine ont prouvé un effet bénéfique des probiotiques consommés pour prévenir les diarrhées et les infections à Clostridium difficile, une complication rare, mais grave, des antibiotiques, provoquée par la bactérie du même nom qui déclenche une colite. Les plus étudiés à ce jour sont les ferments lactiques de la famille des Lactobacilles (notamment Lactobacillus Rhamnosus GG) et les saccharomyces S. Boulardii, des levures de bière actives.

Optimiser la prise de probiotiques au cours d’une antibiothérapie

Pour enrichir le microbiote, vous pouvez vous procurer des probiotiques du groupe des ferments lactiques dans les produits laitiers comme les yaourts et certains fromages ou dans les aliments lactofermentés comme la choucroute. Vous les retrouvez également dans les boissons fermentées comme le kéfir ou sous forme de levures de bière.

Pour aider ces micro-organismes bénéfiques à se multiplier, vous pouvez aussi intégrer des prébiotiques dans votre alimentation, des fibres qui servent de nourriture aux probiotiques. Ils sont notamment présents dans les légumes, les fruits et les céréales complètes.

Le plus simple pour varier et renouveler la flore intestinale en parallèle d’une antibiothérapie reste la consommation de compléments alimentaires en gélules ou en poudre dosés à plus de 10 milliards de micro-organismes par prise.

S’il s’avère judicieux de prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps, il est cependant déconseillé de les utiliser au même moment de la journée. Afin que les probiotiques agissent de manière optimale pour rétablir une bonne digestion et renforcer le système immunitaire, il est préférable de les ingérer à deux heures d’écart du traitement antibiotique. De cette façon, les actions bénéfiques des micro-organismes vivants ont moins de chances d’être minimisées par l’antibiothérapie.

En bref, si les antibiotiques sont indispensables à la guérison de certaines maladies, ils peuvent avoir des répercussions délétères sur le microbiote. Les probiotiques quant à eux ont très peu d’effets secondaires et sont en mesure de rééquilibrer la flore intestinale. À la question peut-on prendre des probiotiques et des antibiotiques en même temps ? Nous vous répondons donc un grand oui !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Pourquoi Helicobacter pylori et douleurs dorsales peuvent être liés?? Au début de l’infection, H. pylori ne se manifeste que très peu, bien qu’il se multiplie...
La candidose chez la femme enceinte Le microbiote intime rassemble de bonnes bactéries et levures probiotiques, mais compte également quelques germes pathogènes, comme le Candida...
Mycose vaginale à Candida albicans : traitement traditionnel La mycose intime à Candida albicans, aussi appelée candidose, est une infection fongique provoquée par la prolifération anormale...
Qu’est-ce qui perturbe l’équilibre de la flore intime ? Le microbiote vaginal est un écosystème fragile dont la composition peut facilement être bouleversée. Il faut savoir...
Inflammation intestinale et membrane d’oeuf de poule Inflammation intestinale : définition Particulièrement importants au sein du système digestif et de l’organisme en général, les intestins sont...
Bactéries de l’estomac : des conditions de vie difficiles Le microbiote digestif rassemble une grande quantité de levures et bactéries dont 90 % sont chargées...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Jeu concours

      LA PUISSANCE DU FÉMININ
      3 BOX À GAGNER

      En ce mois d’Octobre Rose, qui vise à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, nous souhaitons nous aussi montrer que l’information et de petits gestes peuvent favoriser la santé des femmes au quotidien.

      Prendre soin de sa flore intime, utiliser des protections menstruelles saines et responsables, se faire plaisir avec un brin de nouveauté et de couleurs : le bien-être passe parfois par des choses très simples !