0 0,00

Existe-t-il des effets secondaires aux probiotiques ?

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Existe-t-il des effets secondaires aux probiotiques ?
Les études le démontrent, les probiotiques agissent sur la santé, et en particulier sur l’immunité. De plus en plus prescrits, ils servent souvent de médicaments naturels, apportant une solution à de nombreux troubles. Mais sont-ils inoffensifs ? Quels sont les bienfaits et les effets secondaires des probiotiques ? Peuvent-ils être contre-indiqués ? On fait le point.

Les probiotiques en quelques mots

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui constituent la flore résidente de la bouche, de l’intestin grêle, du côlon et du vagin. Ils jouent un rôle de barrière de défense naturelle contre les virus, les bactéries et les allergènes. Ils aident également à maintenir une bonne digestion.

Présents dans les produits laitiers fermentés sous forme de ferments lactiques (lactobacilles, bifidobactéries, lactocoques, streptocoques) et de levures (Saccharomyces Boulardii et Cereviasae), les probiotiques peuvent aussi être consommés en poudre, en gélules ou en solution liquide. Ce type de présentation est fortement concentré en micro-organismes vivants capables d’enrichir et diversifier le microbiote intestinal.

Une cure de probiotiques bien menée contribue à apporter une réponse à divers troubles allergiques (eczéma, atopie), digestifs (constipation, flatulences, gastro-entérite) ou intimes (vaginite, mycose vaginale). Elle concourt également à réduire les infections ORL, les diarrhées infectieuses à Clostridium Difficile, à soulager certaines maladies digestives (Syndrome de l’intestin irritable, maladie de Crohn) ou à atténuer les effets secondaires des antibiotiques. En cas de gastrite ou d’ulcère gastrique, elle peut aider à combattre l’Helicobacter Pylori.

Bénéfiques et efficaces, ces bonnes bactéries sont parfois utilisées comme des médicaments naturels. À ce titre, comme pour tout traitement, on peut se demander si les probiotiques présentent des effets indésirables, en particulier s’ils sont employés en automédication.

Quels sont les effets secondaires des probiotiques ?

Pris dans des conditions propices à leur survie, les probiotiques parviennent vivants jusqu’au côlon où ils participent à la modification de la microflore intestinale. Si leurs propriétés sont généralement exploitées pour traiter un problème existant, elles peuvent aussi entraîner des troubles digestifs bénins dus à l’irritation de la muqueuse intestinale et à la fermentation. Parmi les potentiels effets indésirables des probiotiques, on retrouve les ballonnements et les gaz accompagnés de maux de ventre modérés, ou encore une diarrhée passagère.

En principe, il n’est pas nécessaire de stopper la prise de ferments lactiques. Ces effets secondaires des probiotiques disparaissent en quelques jours, une fois que le système digestif s’est habitué à leur activité. Cependant, si les symptômes durent plus de de 2 à 3 semaines, il vaut mieux mettre fin à la cure.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser intuitivement, les études cliniques n’ont pas prouvé de risque d’infection lié à ces bactéries non pathogènes. Par précaution, on préfère tout de même les contre-indiquer aux sujets souffrant de troubles de l’immunité comme les bébés prématurés ou les personnes immunodéprimées. Si rien n’indique un quelconque danger à leur utilisation pendant la grossesse, il reste préférable de demander l’avis de votre médecin avant d’en prendre si vous êtes enceinte.

Éviter les effets indésirables des probiotiques : précautions à prendre

Pour éviter au maximum les effets indésirables d’une cure de probiotiques, choisissez soigneusement les produits que vous consommez. Les compléments alimentaires Apyforme se composent de ferments lactiques cultivés en France. De qualité supérieure, ils sont 100 % français, y compris leur emballage. Minutieusement élaborés, ils renferment des micro-organismes vivants qui ont prouvé leur innocuité pour la santé comme pour l’environnement.

Quelques mesures simples permettent de limiter le risque d’effets secondaires des probiotiques, mais aussi de les atténuer :

–        Ne prenez qu’un seul complément alimentaire à la fois pour éviter le surdosage et identifier plus facilement le responsable des effets indésirables.

–        Respectez les doses conseillées par les professionnels de santé : entre 1 et 100 milliards de micro-organismes quotidiens.

–        Essayez autant que possible de sélectionner les souches les plus adaptées à vos besoins : par exemple, Bifidobacterium Longum n’apporte pas les mêmes bénéfices que L.Gasseri, Lactobacillus Plantarum ou Lactobacillus casei.

Pour résumer, il n’y a pas de contre-indication particulière à la prise de compléments alimentaires en probiotiques par les personnes en bonne santé. S’ils peuvent provoquer un inconfort digestif temporaire, il s’agit du seul effet secondaire des probiotiques identifié à ce jour.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Pourquoi Helicobacter pylori et douleurs dorsales peuvent être liés?? Au début de l’infection, H. pylori ne se manifeste que très peu, bien qu’il se multiplie...
La candidose chez la femme enceinte Le microbiote intime rassemble de bonnes bactéries et levures probiotiques, mais compte également quelques germes pathogènes, comme le Candida...
Mycose vaginale à Candida albicans : traitement traditionnel La mycose intime à Candida albicans, aussi appelée candidose, est une infection fongique provoquée par la prolifération anormale...
Qu’est-ce qui perturbe l’équilibre de la flore intime ? Le microbiote vaginal est un écosystème fragile dont la composition peut facilement être bouleversée. Il faut savoir...
Inflammation intestinale et membrane d’oeuf de poule Inflammation intestinale : définition Particulièrement importants au sein du système digestif et de l’organisme en général, les intestins sont...
Bactéries de l’estomac : des conditions de vie difficiles Le microbiote digestif rassemble une grande quantité de levures et bactéries dont 90 % sont chargées...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Jeu concours

      LA PUISSANCE DU FÉMININ
      3 BOX À GAGNER

      En ce mois d’Octobre Rose, qui vise à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, nous souhaitons nous aussi montrer que l’information et de petits gestes peuvent favoriser la santé des femmes au quotidien.

      Prendre soin de sa flore intime, utiliser des protections menstruelles saines et responsables, se faire plaisir avec un brin de nouveauté et de couleurs : le bien-être passe parfois par des choses très simples !