0 0,00

Comment soigner une mycose vaginale ?

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > Comment soigner une mycose vaginale ?
La mycose vaginale est un trouble intime très fréquent chez la femme. Elle correspond à une infection fongique du vagin et parfois de la vulve, c’est-à-dire d’une contamination des muqueuses vaginales et vulvaires par des levures (champignons microscopiques). Dans 80 % des cas, c’est la souche Candida albicans qui sème le désordre, on parle alors de candidose. Bien qu’elle soit très gênante et souvent douloureuse, il s’agit d’un problème bénin, qui se traite assez facilement. Il faut cependant prendre en compte différents paramètres pour débarrasser la zone des champignons et éviter les récidives. Voici tout ce que vous devez savoir pour soigner une mycose vaginale de manière efficace et durable.

Identifier les causes pour soigner la mycose vaginale

Si la cause directe d’une mycose est la prolifération de champignons à la surface des muqueuses intimes, les raisons pour lesquelles elle a pu avoir lieu sont assez diverses. À l’origine, Candida albicans est présent en toute petite quantité dans le microbiote vaginal. Et c’est quoi, le microbiote ?

Ce terme désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui « habitent » au sein de la sphère génitale. Il rassemble notamment des bactéries, levures et virus, mais 90 % de sa composition est avant tout constituée de bactéries de la famille des lactobacilles, des ferments lactiques probiotiques qui servent à défendre la zone intime contre les maladies et les parasites.

Quand des facteurs extérieurs viennent détruire ces bonnes bactéries, alors, les champignons ont toute latitude pour se développer et provoquer les démangeaisons, pertes blanches et brûlures typiques de la mycose intime. Lorsque vous souffrez de candidose, il faut donc chercher ce qui a pu conduire au déséquilibre du microbiote afin de ne pas soigner la mycose en vain. La qualité de votre flore intime, l’autre nom du microbiote, peut être altérée par :

  • La prise de certains traitements médicamenteux, en particulier les antibiotiques, les corticoïdes ou les immunosuppresseurs,
  • Certaines maladies comme le diabète, les troubles du système immunitaire, certains cancers et leurs traitements,
  • Des perturbations hormonales, par exemple au cours de la puberté, de la grossesse, des règles, de la ménopause,
  • Une hygiène intime inadaptée : ne pas vous laver convenablement n’est pas bon pour la sphère génitale, mais une toilette intime trop minutieuse, trop fréquente ou trop vigoureuse est tout autant délétère,
  • L’application de produits inadaptés au niveau de la vulve ou du vagin : produits désinfectants, gel douche parfumé, antiseptiques, produits au pH trop alcalin, etc.
  • Le port de vêtement et sous-vêtements trop serrés à l’entrejambe ou dont la composition synthétique ne laisse pas respirer suffisamment la peau : attention par exemple si vous êtes adepte du panty minceur ou si vous portez un cuissard pour faire du vélo. Les serviettes et tampons hygiéniques sont aussi sources de problème.

Se débarrasser de la candidose grâce au traitement local

Éradiquer Candida albicans de votre vagin n’est pas très compliqué. Il suffit généralement d’insérer un ovule antifongique dans le vagin et d’appliquer éventuellement une crème antimycosique sur la vulve pendant quelques jours pour régler le problème. Vous pouvez trouver ces traitements locaux en pharmacie avec ou sans prescription.

Pour mettre toutes les chances de guérison de votre côté, il faudra également veiller à éliminer tous les facteurs favorisants cités au paragraphe précédent. Côté toilette intime, laver votre vulve une fois par jour avec seulement de l’eau ou un gel lavant spécifique est suffisant. Le vagin, lui, est autonettoyant et ne nécessite pas de soins particuliers pour rester propre. Mais parfois, cette démarche n’est pas assez efficace pour éviter la récidive de la mycose.

Des traitements par voie orale pour soigner la mycose vaginale

Les antifongiques oraux, un traitement allopathique ponctuel

Lorsque la mycose vaginale récidive, votre médecin traitant est susceptible de vous prescrire un médicament antifongique à prendre par voie orale. Il permet de faire circuler les principes actifs antimycosiques dans tout l’organisme pour éradiquer Candida albicans partout où il aurait pu se nicher. Si ce traitement peut s’avérer efficace ponctuellement, il ne règle cependant toujours pas la situation sur le fond puisqu’il ne rétablit pas l’équilibre normal du microbiote.

Le complément alimentaire à base de probiotiques, un traitement de fond naturel et efficace

Apporter des probiotiques à la flore vaginale est le seul moyen qui peut vous aider à corriger le déséquilibre du microbiote à l’origine de la mycose. La solution la plus efficace pour profiter d’un apport sain et performant est de consommer un complément alimentaire à base de probiotiques ciblés, comme notre formule Probio+ Intima.

À prendre par voie orale, elle vous procure 4 souches de lactobacilles cultivées de manière naturelle en France et qui font partie de la composition physiologique de votre microbiote intime. En diversifiant la population de probiotiques au sein de la sphère génitale, elle aide à rétablir les performances normales des défenses naturelles du vagin et de la vulve.

Probio+ Intima

Bien-être féminin

Soulage, protège et rétablit l'équilibre de votre intimité

19,90

Probio+ Intima – L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo