0 0,00

Nutriments essentiels : tout savoir pour éviter d’en manquer.

Apyforme > Conseils et témoignages > Nutrition & Santé > Nutriments essentiels : tout savoir pour éviter d’en manquer.
Le rythme du travail, les collègues et les repères du quotidien sont retrouvés. Ce serait dommage de puiser dans nos réserves d’énergie plus vite que prévu, n’est-ce pas ? Mettez vos lunettes d’apprentis scientifiques, on vous explique tout sur les nutriments à apporter à votre corps pour être en pleine forme !

Les oméga 3 indispensables pour un cerveau au top de ses capacités

Les oméga 3 sont des nutriments jouant un rôle important dans le développement cérébral. De parfaits alliés pour surmonter le rythme soutenu de la rentrée, vous ne trouvez pas ?

Selon les études, 98,8 % des Français bénéficient d’un apport insuffisant en acides gras oméga 3. Il y a en effet 3 types d’omégas :  le type ALA (Acide Alpha-Linolénique), précurseur des acides gras oméga 3. C’est à partir de celui-ci que notre corps est en mesure de fabriquer en faible quantité l’EPA (Acide Eicosapentaénoïque) puis le DHA (Acide Docosahexaénoïque). De ce fait l’ALA est le seul des oméga 3 à ne pas être synthétisé par le corps. En ce sens, il revêt alors un caractère essentiel et doit donc absolument être apporté par l’alimentation. C’est pourquoi nous l’avons incorporé dans notre formule Oméga 3 & 6, pour vous aider à augmenter vos apports en acides gras essentiels.

L’ALA est majoritairement présent dans les végétaux et peut se retrouver dans la chair des animaux qui s’en nourrissent. Les sources d’ALA sont donc certaines huiles (colza, lin, noix, soja,…) et graines (graines de lin, graines de chia,…) ainsi que dans les aliments comme les noix, les noix de pécan ou encore le tofu. Quant à l’EPA et le DHA, ils sont majoritairement présents dans les poissons gras tels que le saumon, le maquereau, le thon, les sardines ainsi que dans les œufs de poissons et l’huile de foie de morue. 

Du magnésium pour la détente nerveuse.

Nous aurions tort de nous priver de ce minéral essentiel à notre bien-être mental (pour lutter contre le stress et la fatigue), au bon fonctionnement de nos muscles et de notre système cardiovasculaire).

Mais voilà, c’est un fait, environ 75% des Français manquent de magnésium. Pour expliquer ce phénomène, de nombreux facteurs peuvent être relevés. Une mauvaise absorption intestinale, du sport intensif, du stress qui provoquent une fuite du magnésium dans les urines ou encore de notre alimentation… En effet, l’alimentation a un rôle majeur dans l’apport de ce minéral. Or la consommation de produits raffinés et préparés pauvres en magnésium, diminue nos apports. Voilà donc une raison de plus de privilégier les plats faits maison à base de céréales complètes et riches en fruits et en légumes. Oui, car le magnésium se cache principalement dans le son de céréales. On en trouve également dans les oléagineux (amandes, noix du brésil, noix de cajou,…), dans certaines graines (lin, tournesol, sésame,…) ainsi que dans le cacao. Et pourquoi pas se faire plaisir en fin de repas, avec un petit carré de chocolat noir à 70% de cacao minimum ?

Vous pouvez également compter sur notre formule Magnésium pour optimiser facilement vos apports en magnésium !

Le fer pour la forme.

Enfin, le fer est également un nutriment important pour le maintien d’une bonne santé. Il est notamment nécessaire dans le transport et stockage de l’oxygène. Il participe également au bon fonctionnement du système immunitaire, idéal à l’approche de l’automne et vous aide à lutter contre la fatigue quand le rythme au quotidien accélère. Mais il est possible d’être exposé à des déficits en fer. C’est notamment le cas chez les femmes qui y sont plus sujettes lors des menstruations ou de la grossesse ou chez les personnes pratiquant un régime végétarien.

 Le fer n’est pas un oligo-élément naturellement produit par l’organisme. Il faut donc l’apporter par le biais de l’alimentation également. Dans nos aliments le fer est présent sous deux formes aux propriétés différentes :

  • Le fer héminique, présent dans les produits animaux tels que les abats, le boudin noir, la viande rouge, les fruits de mer,…
  • Le fer non héminique présent dans les produits végétaux tels que les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots secs,…), les céréales complètes, le tofu, les graines de courges, le cacao,… 

Il est toutefois important de souligner que le fer non héminique provenant des végétaux est nettement moins bien assimilé par l’organisme que le fer héminique issu des animaux. Alors si vous pratiquez un régime végétarien, nous vous recommandons soit de l’associer à de la vitamine C qui augmente son absorption ou de prendre notre produit Vitamines Végétariens !

Ces articles peuvent également vous intéresser

La “vitamine du soleil” et ses différentes formes La vitamine D est exceptionnelle. C’est l’une des seules vitamines que notre corps est en mesure de...
Le microbiote : un monde dans nos intestins Mais avant toute chose, pour bien comprendre la relation entre nos deux solutions, nous nous devons de...
Qu’est-ce que le végétarisme ? Végétarisme, véganisme, végétalisme, qui mange quoi ? Les végétarien(ne)s mettent à l’honneur les végétaux et excluent de leur alimentation toute...
Le microbiote, l’acteur clé du bien-être intestinal Au risque de vous surprendre, nous abritons dans notre tube digestif des milliards de micro-organismes. Cet ensemble de...
Misez sur le magnésium pour une rentrée sous le signe de la sérénité Pour commencer, appréhendons cette rentrée de manière détendue et relaxée. Pas facile...
1. Limitez les aliments difficiles à digérer Règle d’or numéro 1, réduire sa consommation d’aliments pouvant ralentir ou perturber la digestion. C’est le cas des...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo