0 0,00

Tout savoir sur la mélatonine, l’hormone du sommeil

Apyforme > Articles Santé > Stress & Sommeil > Tout savoir sur la mélatonine, l’hormone du sommeil
La mélatonine est impliquée dans la régulation des rythmes circadiens qui commandent notre état de veille ou de sommeil. Lorsqu’elle vient à manquer, des troubles du sommeil apparaissent. À l’inverse, elle peut être utilisée en supplémentation pour mieux dormir. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la mélatonine, l’hormone du sommeil.

Est-ce que la mélatonine est une hormone ou n’est-ce qu’un simple surnom ?

Oui, la mélatonine est bien une hormone ! Elle est sécrétée par l’épiphyse (ou glande pinéale). Son nom scientifique est N-acétyl-5 méthoxytryptamine. Comme d’autres hormones dans l’organisme, elle joue le rôle de neurotransmetteur. Libérée dans le sang lorsque la lumière du jour décline, c’est elle qui indique au système nerveux qu’il commence à faire nuit et qu’il faut qu’il prépare l’endormissement.

C’est grâce à elle que nous ressentons le poids du sommeil en fin de journée, que nous nous endormons lorsque nous allons nous coucher et que (normalement) nous ne nous réveillons pas jusqu’au lendemain matin. C’est pour cela qu’elle est couramment surnommée hormone du sommeil, ou parfois, hormone de la nuit.

Mélatonine, sommeil et troubles du sommeil

Mélatonine et système nerveux

Les rythmes biologiques sont régulés par l’horloge circadienne qui permet à l’organisme d’alterner les phases de veille et de sommeil. La mélatonine agit directement sur le cycle circadien en indiquant au système nerveux qu’il fait nuit, ou du moins, qu’il fait sombre. Lorsqu’elle n’est pas sécrétée, le système nerveux “sait” qu’il ne fait pas nuit et qu’il doit donc maintenir l’état d’éveil.

Elle est sécrétée lorsque vos yeux perçoivent une baisse durable de la luminosité, donc plutôt en fin de journée. Sa synthèse se maintient et s’intensifie pendant quelques heures, pour atteindre un pic aux alentours de 3 h du matin. Elle diminue ensuite petit à petit pour revenir à un niveau faible au petit matin. En cours de journée, elle n’est plus présente dans l’organisme, sa synthèse étant inhibée.

Certains facteurs peuvent cependant perturber sa production normale. Il en découle alors des troubles du sommeil.

Les troubles du sommeil en lien avec un faible taux de mélatonine

Lorsqu’il n’y a pas assez de mélatonine qui circule dans l’organisme, le système nerveux a du mal à savoir s’il doit ou non provoquer et maintenir le sommeil. Il en résulte alors différents troubles :

  • Insomnie,
  • Difficultés d’endormissement,
  • Réveils nocturnes fréquents et multiples,
  • Fatigue, perte de vigilance et problèmes de concentration en cours de journée en lien avec le manque de sommeil.

Le retard de phase de sommeil entraîne également des troubles pendant la journée, puisque le pic de sécrétion de la mélatonine est décalé et que l’hormone continue de circuler dans les heures qui suivent le lever : réveil matinal difficile, état d’éveil perturbé en matinée, etc.

Les facteurs qui ont des répercussions néfastes sur la production normale de mélatonine

  • Le vieillissement, surtout à partir de 55 ans,
  • Des heures de lever et de coucher irrégulières,
  • Le travail de nuit ou en horaires décalés,
  • La cécité (une personne aveugle ne perçoit pas les variations de luminosité),
  • L’exposition à des lumières intenses (plus de 2500 lux) ou à la lumière bleue des écrans de smartphone, de tablette, de télévision ou d’ordinateur,
  • Le décalage horaire au cours d’un voyage.

Comment retrouver un sommeil serein avec un supplément de mélatonine ?

Champs d’action de la mélatonine

Si les troubles du sommeil sont liés à un faible taux de mélatonine dans le sang, il n’est pas utile d’avoir recours à des somnifères. Le cycle du sommeil peut être régularisé en prenant un complément alimentaire de mélatonine au moment du coucher. En revanche, si les difficultés d’endormissement et réveils en cours de nuit sont liés au stress, à l’anxiété, à une dépression ou à une pathologie douloureuse, elle ne sera pas efficace, car elle n’a pas d’action sédative en elle-même.

Posologie de la mélatonine

Pour retrouver un sommeil naturel en agissant sur le cycle circadien, vous pouvez prendre 1 mg à 2 mg de mélatonine 30 à 60 minutes avant le coucher. Une fois votre supplément pris, il faut vous mettre au lit et éviter toute activité trop stimulante si vous voulez qu’il soit efficace.

Dans le cadre du jet lag (décalage horaire), la prise doit avoir lieu la veille et le jour du départ à raison de 0,5 mg, 30 minutes avant le coucher. Elle se poursuivra ensuite durant les premiers jours qui suivent l’arrivée à destination, le temps de vous adapter au nouveau fuseau horaire.

À noter : L’Anses recommande de ne pas dépasser la dose maximale de 2 mg de mélatonine par jour pour prévenir la somnolence diurne. Évitez l’automédication si vous souffrez d’une pathologie quelconque ou si vous prenez un traitement au long cours (en particulier contre l’épilepsie, l’asthme ou bien des médicaments antihypertenseurs, antiinflammatoires ou anticoagulants).

Formule Mélatonine, l’hormone du sommeil par Apyforme

Pour vous aider à mieux dormir, accélérer votre endormissement et maintenir le sommeil toute la nuit, nous vous proposons notre formule naturelle “Mélatonine”. Elle apporte 1,9 mg de mélatonine par prise dont les effets sont améliorés et prolongés par l’actif breveté aXivite qui joue le rôle de bio amplificateur de la mélatonine. Elle est idéale pour lutter contre les insomnies, réduire le temps d’endormissement, limiter les réveils nocturnes et atténuer les effets du décalage horaire.

Stress & Sommeil

Contribue à réguler le cycle veille sommeil

19,90

Ces articles peuvent également vous intéresser

La mélatonine fait-elle grossir ? Aucune étude ne permet à ce jour de dire que la mélatonine fait grossir. Bien au contraire, elle semble plutôt faire...
Manque de mélatonine et sommeil À quoi sert la mélatonine ? La mélatonine, c’est la fameuse hormone du sommeil. Il s’agit d’un neurotransmetteur qui communique avec...
Peut-on obtenir de la mélatonine sans ordonnance ? La mélatonine est un neurotransmetteur que le cerveau synthétise durant la nuit pour faciliter et maintenir l’endormissement. Il...
Comment agit l’hormone du sommeil ? Lorsque tout va bien, notre cycle veille/sommeil (ou cycle circadien) se cale généralement sur l’alternance jour/nuit. Cette synchronisation n’est pas...
Mélatonine et sommeil : quel est le lien ? La mélatonine est une hormone qui joue le rôle de neurotransmetteur de manière à communiquer des informations au...
En quoi la mélatonine est-elle la molécule du sommeil ? La mélatonine est produite quotidiennement par notre cerveau à partir de la sérotonine, elle-même synthétisée à...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo