0 0,00

Qu’est-ce que la dysbiose intestinale ?

Apyforme > Articles Santé > Bien-être digestif > Qu’est-ce que la dysbiose intestinale ?
Touchant le microbiote des intestins, la dysbiose intestinale peut être à l’origine de différents troubles de santé, et pas seulement sur le plan digestif ! Dans cet article, nous vous parlons de ses causes et de ce qu’il faut faire pour la prévenir et la soigner.

Comprendre la dysbiose intestinale

Qu’est-ce qu’une dysbiose ?

Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble des bactéries et levures probiotiques qui peuplent l’intestin grêle et le côlon. Ces micro-organismes vivants de la classe des ferments lactiques agissent en synergie pour procurer de nombreux effets bénéfiques à notre système digestif et à notre organisme en général.

La flore intestinale compte des milliards de probiotiques issus d’environ 160 souches de lactobacilles, streptocoques, lactocoques, bifidobactéries et autres. Il est important de préserver cette biodiversité afin de rester en bonne santé, tant sur le plan mental que physique. Le microbiote des intestins participe en effet au bon fonctionnement du système immunitaire, mais aussi de la digestion, du système nerveux et d’autres processus métaboliques.

Concrètement, la dysbiose se caractérise par une diminution de la quantité et de la diversité des bactéries présentes dans le tube digestif. Parallèlement, les micro-organismes pathogènes (microbes, virus, allergènes, parasites) ont plus de facilité à proliférer et provoquent des soucis de santé plus ou moins visibles selon l’importance du déséquilibre. La dysbiose peut se manifester par :

  • Une fatigue chronique,
  • Des troubles du sommeil, notamment des insomnies et des réveils nocturnes,
  • Des troubles digestifs : ballonnements, flatulences, constipation, diarrhée,
  • Une réduction de la libido,
  • Des infections et des allergies plus fréquentes,
  • Un syndrome prémenstruel plus marqué chez les femmes,
  • Des carences alimentaires.

Tant pour votre confort que pour rester en bonne santé, il est donc important de prévenir ou de soigner la dysbiose.

Les causes de la dysbiose

La dysbiose survient lorsque l’équilibre du microbiote est durablement perturbé par un ou plusieurs facteurs. De nos jours, les principales causes des dysbioses intestinales sont :

  • La prise de médicaments antibiotiques ou d’anti-inflammatoires de la classe des corticoïdes,
  • Une alimentation industrielle trop riche en édulcorants, additifs alimentaires, substances chimiques, sucres simples, aliments transformés et trop pauvres en fibres et produits laitiers fermentés,
  • Une consommation excessive d’alcool, de tabac, de toxiques,
  • Des infections bactériennes ou virales à répétition,
  • L’exposition répétée à des toxines ou des à polluants,
  • Certaines perturbations hormonales, notamment la ménopause chez la femme,
  • Une activité physique particulièrement intense, notamment chez les grands sportifs,
  • Le stress, la fatigue, le surmenage,

Comment soigner la dysbiose intestinale ?

Pour rester en bonne santé et garder un microbiote sain et efficace, l’idéal est d’agir avant qu’un déséquilibre s’installe. Pour cela, il est important de veiller à avoir une alimentation la plus naturelle possible en limitant les plats cuisinés industriels et les aliments trop transformés tout en faisant la part belle aux aliments riches en probiotiques et en prébiotiques. La meilleure source de probiotiques se situe dans les produits laitiers fermentés, notamment le fromage et les yaourts, tandis que vous trouverez les prébiotiques qui soutiennent leur efficacité dans les aliments riches en fibres.

Il convient également d’éviter au maximum tout ce qui peut amener à une destruction partielle ou totale du microbiote : substances toxiques (alcool, tabac, drogues), traitements antibiotiques et corticoïdes, produits chimiques. Si pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas éliminer ces facteurs nuisant à l’équilibre du microbiote, il faudra contrebalancer leurs effets néfastes par la prise régulière d’un complément alimentaire à base de probiotiques. La prise de ce type de suppléments s’avère efficace pour restaurer l’équilibre de la flore intestinale et donc soigner la dysbiose.

Notre formule Probio+ est un supplément à base de probiotiques en gélules gastro-résistantes qui se compose de 10 souches de ferments lactiques naturels, cultivés en France. Elle convient pour prévenir et guérir la dysbiose intestinale en permettant d’entretenir la diversité du microbiote.

Santé intestinale

Favorise la digestion et élimine les toxines

19,90

L-Gasseri – L’effet ventre plat

Probio+ – La digestion facile

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo