0 0,00

Qu’est-ce que la canneberge ?

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > Qu’est-ce que la canneberge ?
On la croise couramment dans les magasins d’alimentation au moment des fêtes de fin d’année, mais aussi au rayon diététique et santé naturelle, la canneberge est un fruit rouge aux nombreux bienfaits. Qu’est-ce que la canneberge ? Comment se consomme-t-elle et quelles sont ses propriétés ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que la canneberge : description, histoire et origine

La canneberge est un petit arbuste de la famille des Ericaceae qui porte de petites baies rouges et acides, elles aussi baptisées canneberges. En anglais, on les appelle cranberries, tandis que leur nom amérindien encore en usage est « atocas ». La canneberge appartient à la famille des airelles qui regroupe également d’autres variétés de baies comme les myrtilles ou encore le bleuet. Il existe plusieurs sortes de canneberges du genre Vaccinium :

  • Vaccinium macrocarpon, l’airelle à gros fruits,
  • Vaccinium microcarpum, l’airelle à petits fruits,
  • Vaccinium oxycoccos, l’airelle canneberge,
  • Vaccinium vitis-idaea, l’airelle vigne d’Ida,

La canneberge pousse principalement dans les régions froides, dans des tourbières humides ou des marais. On la retrouve surtout en Amérique du Nord (95 % des cranberries proviennent des États-Unis ou du Canada), mais aussi en Russie, au Japon et dans les régions montagneuses d’Europe.

Les baies de canneberge sont comestibles. On les utilise en cuisine pour confectionner des sauces ou ajoutées à des préparations sucrées ou salées. Elles sont également appréciées en phytothérapie du fait de leurs divers effets bénéfiques.

Les différents produits à base de cranberry

Les baies de cranberry peuvent être consommées fraîches au moment de leur récolte en septembre-octobre ou bien séchées. Vous trouverez dans le commerce différents produits permettant de déguster ce fruit rouge sous différentes formes :

  • Jus de cranberries,
  • Confiture de canneberge,
  • Biscuits et gâteaux aux cranberries,
  • Conserves et produits surgelés,
  • Compléments alimentaires sous forme de gélules, comprimés ou extraits secs en poudre.

Quels sont les bienfaits de la canneberge ?

Il y a plusieurs siècles, les Amérindiens utilisaient déjà le cranberry pour ses vertus thérapeutiques. Il leur servait à prendre en charge les troubles gastriques et urinaires ainsi qu’à désinfecter les plaies. De nos jours, la prise de canneberge est souvent recommandée en prévention et en traitement des infections urinaires (cystites), car la baie contient des proanthocyanines qui aident à empêcher la prolifération bactérienne à l’intérieur de la vessie en y déposant un film protecteur.

La canneberge est également très riche en antioxydants, notamment en polyphénols de différentes sortes qui permettent de lutter contre les radicaux libres et le stress oxydatif qu’ils engendrent. Elle est donc bénéfique pour la santé cardiovasculaire. De plus, elle renferme une quantité non négligeable de vitamine C impliquée dans le bon fonctionnement du système immunitaire et la gestion de l’énergie par l’organisme.

Entre autres nutriments intéressants sur le plan diététique et métabolique, les canneberges contiennent aussi de la vitamine A, des vitamines B, de la vitamine E, de la vitamine K, des minéraux et des oligo-éléments (magnésium, zinc, potassium, calcium) et de la quercétine.

Jus de cranberry ou complément alimentaire à la canneberge : lequel choisir ?

Pour lutter contre la cystite, certaines personnes recommandent de consommer du jus de cranberry. Si avoir recours à cette boisson n’est pas inefficace pour combattre les infections urinaires, ce n’est ni le moyen le plus performant ni le plus sain. En effet, la concentration du jus de cranberry industriel n’est pas idéale pour un usage thérapeutique, mais surtout ce type de boisson est fabriqué avec beaucoup de sucres ajoutés pour contrebalancer l’acidité naturelle des baies de canneberge, ce qui nuit à l’équilibre alimentaire et limite l’utilisation par les personnes diabétiques.

Pour profiter des bienfaits des baies de canneberge pour le système urinaire, nous vous proposons une alternative naturelle et saine : notre complément alimentaire Cystisol. Formulé à partir de poudre de cranberry, de piloselle et de D-mannose, il est conçu pour favoriser l’élimination urinaire tout en réduisant la capacité d’adhérence des bactéries à l’intérieur de la vessie. Vous pouvez le retrouver dans notre boutique en ligne.

Probio+ Intima – L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Airelles, canneberges ou cranberries : qui est qui ? Canneberge et cranberries Le mot canneberge est la traduction française du terme cranberry qui désigne à la fois...
Les bienfaits du jus de canneberge Qu’est-ce que le jus de canneberge ? Le jus de canneberge est la boisson que l’on obtient par pressage des...
Cranberry, diarrhée et troubles intestinaux, des effets secondaires dus au surdosage Le cranberry est une petite baie rouge pleine de vertus. Elle est riche en...
Que sont les cranberries séchés ? Qu’est-ce que le cranberry ? Le mot cranberry est le terme anglais utilisé pour désigner la canneberge, un arbrisseau porteur de...
Gélules de cranberry : effets secondaires et précautions d’emploi Les éventuels effets indésirables des cranberries Il est assez rare de constater des effets secondaires lors de...
Où trouver des airelles ? Le point sur la différence entre airelles, canneberges et cranberries Airelle, canneberge ou cranberry sont des mots que l’on considère souvent...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo