0 0,00

Quels sont les symptômes d’une candidose intestinale??

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Quels sont les symptômes d’une candidose intestinale??

Causes et symptômes d’une candidose intestinale

Les champignons microscopiques appelés Candida albicans représentent un faible pourcentage de la flore naturelle de l’intestin. Celle-ci est en majorité peuplée de bonnes bactéries et de levures non pathogènes chargées de faciliter la digestion des aliments et de protéger la muqueuse du côlon et l’organisme en général contre les agressions des virus, microbes et allergènes. Ces micro-organismes bénéfiques se nomment probiotiques.

La candidose s’installe lorsque les probiotiques composant le microbiote intestinal sont détruits et se retrouvent en sous-nombre face aux levures responsables des infections fongiques. Le Candida albicans commence à se multiplier en très grand nombre ne laissant plus les défenses naturelles de l’intestin reprendre leur place.

Les symptômes liés au fonctionnement de l’intestin

Les symptômes d’une candidose intestinale sont dans un premier temps des troubles digestifs dus à l’action du Candida albicans lui-même qui altère l’efficacité de la muqueuse intestinale et modifie sa perméabilité. Les manifestations digestives sont également le résultat de l’impossibilité pour les probiotiques à exercer leur rôle dans les mécanismes digestifs. Les signes d’une candidose de l’intestin peuvent être :

  • Constipation,
  • Diarrhée,
  • Colite avec douleurs abdominales,
  • Ballonnements,
  • Gaz,
  • Irritation et démangeaisons au niveau de l’anus.

Les symptômes pouvant toucher le reste du tube digestif

Si les levures ont réussi à coloniser d’autres organes du système digestif, l’on peut également constater :

  • Brûlures d’estomac,
  • Remontées acides,
  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Muguet (mycose de la bouche),
  •  Maux de gorge.

Symptômes généraux ou dépassant l’appareil digestif

En altérant l’efficacité de la flore intestinale, la candidose a aussi un impact direct sur les capacités du système immunitaire à lutter contre les germes responsables des maladies. C’est pour cela qu’une candidose intestinale peut parfois se manifester par :

  • Un sentiment de fatigue chronique,
  • Une plus grande sensibilité aux allergies et aux intolérances alimentaires,
  • Une augmentation des infections virales ou bactériennes.

Chez les femmes, une mycose intime secondaire à la candidose intestinale peut également se développer si les levures ont réussi à s’installer en dehors du tractus digestif.

Éliminer les symptômes de la candidose intestinale

Il n’est pas rare qu’une candidose apparaisse suite à la prise d’un traitement antibiotique, en cas de consommation importante de tabac ou d’alcool, ou à l’occasion d’une période de stress accru. L’interrogatoire médical mettant en lien les symptômes décrits par le patient et le contexte permettent de poser assez facilement le diagnostic.

Le traitement habituel de la candidose intestinale est la prise d’antifongiques par voie orale sous forme de comprimés, de gélules ou de solution buvable. En quelques jours, ce type de médicament permet d’éliminer les colonies de Candida albicans et de réduire les symptômes liés à leur présence. L’équilibre de la flore intestinale n’est pas restauré pour autant et le risque de récidive reste possible.

C’est pourquoi, en cas mycoses à répétition ou tout simplement pour prévenir une nouvelle prolifération des levures néfastes, il est important de rétablir l’efficacité du microbiote. Cela peut se faire assez facilement à l’aide d’un complément alimentaire en probiotiques tel que nos gélules Probio+. Contenant 10 souches de ferments lactiques de haute qualité composant naturellement la flore digestive, elles sont idéales pour réensemencer la flore du gros intestin et réduire efficacement le risque de candidose récidivante.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Infection vaginale : des symptômes différents selon son origine Quels sont les types d’infections vaginales ? Votre vagin et, par extension, votre vulve sont peuplés de bactéries...
Les symptômes de mycose chez la femme Trois femmes sur quatre souffrent un jour ou l’autre de mycose vaginale ou vulvaire, une affection génitale provoquée...
Mycose vulvaire : cause et symptômes La mycose vulvaire, c’est le résultat de la prolifération rapide et anarchique d’un champignon microscopique sur les muqueuses de la...
Première cause de mycose vaginale : un microbiote perturbé Votre microbiote intime, aussi connu sous le nom de flore intime ou flore de Döderlein, est un...
Mycose vulvaire : traitement local et gestes de soin Attention à l’hygiène Certaines personnes pensent que seules les femmes qui négligent leur hygiène intime font des...
Traitement antibiotique et mycose intime Pourquoi les antibiotiques provoquent des mycoses ? Indispensable pour empêcher les microbes, virus et champignons d’envahir votre zone intime, votre flore...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo