0 0,00

Quels probiotiques pour le syndrome du côlon irritable??

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Quels probiotiques pour le syndrome du côlon irritable??
Figurant parmi les troubles digestifs sans gravité, mais à l’origine de désagréments, le syndrome du côlon irritable est sans doute le plus courant. Constituant un motif de consultation fréquent, celui-ci peut être apaisé par la prise de ferments lactiques par voie orale. Que choisir comme probiotiques pour un côlon irritable?? Le point sur ce qu’il faut savoir.

Le syndrome du côlon irritable en bref

Le syndrome du côlon irritable (SCI), que l’on nomme aussi syndrome de l’intestin irritable (SII) ou colopathie fonctionnelle, est un trouble digestif bénin, mais source d’inconfort, qui touche le gros intestin.

Se manifestant par des épisodes de constipation, de diarrhée ou par des phases alternant ces deux symptômes, il est responsable de douleurs abdominales généralement accompagnées d’une sensation de ballonnement, de flatulences et de spasmes très gênants.

Contrairement à d’autres affections digestives comme la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse, le SII ne comporte pas de risques de complications graves et n’engendre pas d’inflammation de la muqueuse intestinale.

Les recherches récentes au sujet du microbiote intestinal ont démontré que les désagréments digestifs liés au SCI peuvent être apaisés par la prise de probiotiques, et plus particulièrement de certaines souches de ferments lactiques.

Probiotiques et symptômes digestifs

Depuis la naissance jusqu’à la fin de notre vie, le système digestif est peuplé de bonnes bactéries et de levures bénéfiques favorisant une digestion normale, l’assimilation optimale des nutriments et formant une barrière de défenses contre les agents pathogènes pénétrant dans l’organisme. On les appelle les probiotiques.

Jouant un rôle important au niveau du système immunitaire, ces micro-organismes colonisent la totalité du tube digestif, depuis la bouche jusqu’au rectum, en passant par l’estomac et l’intestin grêle. Ils constituent ce que l’on nomme le microbiote. Le gros intestin rassemble là lui seul la plus grande quantité de bactéries et levures probiotiques du corps humain.

Lorsque la flore intestinale est déséquilibrée, différents problèmes peuvent apparaître, notamment des troubles du transit, mais aussi des perturbations dans les contractions naturelles du côlon. Quand le péristaltisme intestinal perd sa régularité, la progression du bol alimentaire est soit ralentie, soit accélérée. Ainsi, la captation de l’eau constituant une partie des selles est elle aussi irrégulière et l’on constate une constipation (ralentissement du transit avec déshydratation des selles) ou une diarrhée (accélération du transit avec fluidité trop importante des selles).

Quelles souches probiotiques pour un côlon irritable??

Prendre des probiotiques dans le cadre d’un syndrome du côlon irritable peut aider à rééquilibrer le microbiote et à rétablir la régularité des contractions des intestins, et donc, du transit intestinal en général.

Plusieurs souches de ferments lactiques étudiées ont montré des résultats efficaces pour soulager les maux de ventre, les ballonnements et les gaz intestinaux provoqués par un SCI. Parmi les probiotiques recommandés par les gastroentérologues, citons Lactobacillus Rhamnosus GG, Lactobacillus Plantarum et Bifidobacterium Infantis, des bactéries lactiques de la famille des lactobacilles incorporés à la formule de notre complément alimentaire Probio+.

Les gélules gastro-résistantes Probio+ d’Apyforme contiennent 10 souches de ferments lactiques de haute qualité dosées à 60 milliards de micro-organismes pour 4 unités. Garanties sans lactose ni OGM, elles peuvent vous apporter une aide précieuse pour retrouver un confort digestif optimal. Minutieusement formulées, elles sont idéales pour vous procurer les meilleures souches probiotiques pour un côlon irritable.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Infection vaginale : des symptômes différents selon son origine Quels sont les types d’infections vaginales ? Votre vagin et, par extension, votre vulve sont peuplés de bactéries...
Les symptômes de mycose chez la femme Trois femmes sur quatre souffrent un jour ou l’autre de mycose vaginale ou vulvaire, une affection génitale provoquée...
Mycose vulvaire : cause et symptômes La mycose vulvaire, c’est le résultat de la prolifération rapide et anarchique d’un champignon microscopique sur les muqueuses de la...
Première cause de mycose vaginale : un microbiote perturbé Votre microbiote intime, aussi connu sous le nom de flore intime ou flore de Döderlein, est un...
Mycose vulvaire : traitement local et gestes de soin Attention à l’hygiène Certaines personnes pensent que seules les femmes qui négligent leur hygiène intime font des...
Traitement antibiotique et mycose intime Pourquoi les antibiotiques provoquent des mycoses ? Indispensable pour empêcher les microbes, virus et champignons d’envahir votre zone intime, votre flore...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo