0 0,00

Quelle est la différence entre les prébiotiques et probiotiques ?

Apyforme > Articles Santé > Bien-être digestif > Quelle est la différence entre les prébiotiques et probiotiques ?
Prébiotique et probiotique sont deux mots aux sonorités proches, mais veulent-ils dire la même chose ? Pas du tout ! Cependant, ils sont intimement liés et permettent tous deux d’améliorer le fonctionnement du microbiote. On vous dit tout sur la différence entre les prébiotiques et les probiotiques !

Différence entre prébiotiques et probiotiques

Prébiotiques, probiotiques, les mots se ressemblent et partagent la même étymologie, mais les substances qu’ils désignent ne jouent pas le même rôle dans notre organisme.

Que sont les probiotiques ?

Vous le savez déjà probablement, votre système digestif, en particulier le gros intestin, abrite une population gigantesque de bonnes bactéries et levures qui constituent ses défenses naturelles. Ce sont elles, les probiotiques ! Il s’agit plus précisément de ferments lactiques chargés d’empêcher les micro-organismes pathogènes de s’infiltrer dans le corps humain par l’intermédiaire du tube digestif. On en retrouve également au sein de la flore intime et dans diverses autres zones anatomiques.

Les probiotiques représentent la majorité du microbiote, aussi nommé flore. Pour rester en bonne santé, il est très important de préserver leur abondance dans votre organisme. Les probiotiques sont des souches de bactéries appartenant à différentes familles : lactobacilles, bifidobactéries, lactocoques, streptocoques. Saccharomyces boulardii est aussi une levure probiotique.

Que sont les prébiotiques ?

Contrairement aux probiotiques, les prébiotiques ne sont pas des micro-organismes vivants. Il s’agit d’une variété de fibres non solubles qui sert de nourriture aux ferments lactiques du microbiote. Leur rôle est multiple.

S’ils ne sont pas indispensables à la survie des probiotiques, ils favorisent en revanche leur épanouissement et leur multiplication. De plus, lorsqu’ils sont digérés par ces derniers, différents nutriments utiles apparaissent. On appelle ceux-ci des postbiotiques. L’un des plus connus est le butyrate, un acide gras à chaîne courte, source de nombreux effets bénéfiques dans notre organisme.

Des effets différents, mais complémentaires

Les probiotiques et prébiotiques sont intimement liés, mais n’ont pas les mêmes effets. Chacun présente des bienfaits qui lui sont propres, mais sont complémentaires.

Les bienfaits des probiotiques

De nombreuses études montrent que les probiotiques jouent un rôle dans divers mécanismes physiologiques, notamment dans :

  • le bon déroulement de la digestion,
  • le maintien d’un transit intestinal régulier,
  • la prévention de la diarrhée et de la constipation,
  • la lutte contre les infections et les allergies,
  • la régulation du stress, de l’anxiété,
  • la prévention des mycoses intimes et des candidoses digestives,

Ils sont aussi particulièrement intéressants à consommer pour préserver la flore intestinale et génitale lorsque vous prenez des antibiotiques, des corticoïdes ou des immunosuppresseurs.

Les bienfaits des prébiotiques

Nous l’avons déjà dit, les prébiotiques aident à optimiser l’efficacité du microbiote en favorisant la croissance des bonnes bactéries qui le composent. Mais, ils possèdent également leurs propres effets bénéfiques. Ils contribuent notamment à :

  • Favoriser un transit intestinal normal, et donc à lutter contre la constipation,
  • Abaisser les taux de cholestérol mesurés à jeun,
  • Réduire la glycémie et l’insulinémie (taux de sucre et d’insuline dans le sang) après le repas,
  • Améliorer l’absorption du calcium par la muqueuse intestinale,
  • Augmenter le sentiment de satiété et donc diminuer le risque d’obésité.

Peut-on prendre prébiotiques et probiotiques ensemble ?

Au sein de l’alimentation

Vous l’avez compris, vous avez tout à gagner à enrichir votre alimentation en probiotiques, mais aussi en prébiotiques. Pour cela, vous pouvez vous tourner vers des aliments qui en contiennent naturellement :

  • Les produits laitiers fermentés (lait, fromage), boissons issues de la fermentation (kéfir, kombucha), légumes lactofermentés (choucroute) et autres, pour les probiotiques.
  • Les fruits et légumes frais, céréales complètes et légumineuses, pour les prébiotiques.

Si vous avez une alimentation variée et équilibrée, vous consommez déjà probablement ces aliments. Inutile de faire attention à l’ordre dans lequel vous les mangez, la nature sait ce qu’elle a à faire ! Vous pouvez également avoir recours à des compléments alimentaires pour rééquilibrer rapidement votre flore et la maintenir en bonne santé.

Les compléments alimentaires en prébiotiques et probiotiques

Le mieux est de commencer par une supplémentation en probiotiques qui va enrichir, diversifier et renforcer votre microbiote. Vous pouvez par exemple, utiliser l’une de nos formules Probio+ sources de milliards de souches de ferments lactiques ciblés.

Une fois votre cure de probiotiques achevée ou bien avancée, vous pourrez augmenter vos apports en prébiotiques pour aider les bonnes bactéries à se multiplier. Vous pouvez vous tourner vers notre complément alimentaire à base de prébiotiques pour cela.

Mieux vaut procéder avec deux suppléments différents pour obtenir de bons résultats. D’une part, les deux cures sont plus efficaces lorsqu’elles sont suivies en décalé. D’autre part, les mélanges prébiotiques/probiotiques ne peuvent pas être performants. Les probiotiques se conservent très mal dans une composition humide, c’est pour cela qu’ils sont généralement conditionnés sous une forme déshydratée. Les prébiotiques affichent toujours une haute teneur en eau et nuiraient donc à la survie des bactéries probiotiques, si elles sont incorporées dans le même complément alimentaire. Pensez-y avant d’opter pour un produit de supplémentation !

L-Gasseri
L’effet ventre plat

Probio+ Intima
L’intimité préservée

Probio+
La digestion facile

Ces articles peuvent également vous intéresser

À quoi servent les prébiotiques ? Le terme prébiotique désigne en fait un type de fibres dont se nourrissent les probiotiques de la flore intestinale. Il...
Aliments prébiotiques : ce qu’il faut savoir à leur propos Qu’est-ce qu’un prébiotique ? Avant de parler des prébiotiques, rappelons ce qu’est un probiotique. Les probiotiques sont...
Les propriétés des prébiotiques permettent de rester en bonne santé Les prébiotiques sont un type de sucres non digestibles par le corps humain. Ils appartiennent...
Quand prendre des prébiotiques ? Les prébiotiques sont une variété de fibres issues de sucres (polysaccharides et oligosaccharides) qui sont employées par les probiotiques comme nourriture....
Prébiotique ou probiotique : quelle différence ? Les probiotiques vous aident à rester en bonne santé Si vous vous intéressez au domaine de la santé naturelle, vous...
Bienfaits des prébiotiques : quel rôle jouent ces fibres ? Les prébiotiques sont des fibres non digestibles qui servent de nourriture aux probiotiques de votre flore intestinale....
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Créez votre zone bleue, votre zone de bien-être.

      Jusqu’à Dimanche minuit, nos formules naturelles sont à prix tout doux pour faire le plein de nutriments essentiels à l’approche de l’hiver.