0 0,00

Probiotiques : qu’est-ce que le Lactobacillus rhamnosus??

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Probiotiques : qu’est-ce que le Lactobacillus rhamnosus??
Lactobacillus rhamnosus est une souche microbiotique qui concourt à l’efficacité de la flore intestinale, participant ainsi au confort digestif et au renforcement du système immunitaire. Étudié depuis plusieurs décennies, il procure des effets bénéfiques prouvés scientifiquement. C’est pourquoi il fait partie de la formule de nombreux compléments alimentaires. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut savoir à propos de Lactobacillus rhamnosus.

Lactobacillus rhamnosus : définition

Lactobacillus rhamnosus est une bactérie lactique du groupe des Lactobacillaceae que l’on trouve à l’état naturel dans plusieurs zones de l’organisme humain comme le microbiote digestif ou la flore intime féminine. Il se développe également dans de nombreux produits laitiers fermentés (yaourts, fromage) et peut être présent dans les eaux usées.

La première partie de sa dénomination provient du nom de la famille de ferments lactiques à laquelle il appartient : les lactobacilles, appellation construite à partir du préfixe latin « lactis » (lait) et du suffixe bacillus (bâtonnet) décrivant sa forme. Le qualificatif rhamnosus vient quant à lui de « rhamnose », un type de glucide.

Lactobacillus rhamnosus a été isolé pour la première fois en 1983 dans le tube digestif humain par deux chercheurs de Boston : Sherwood Gorbach et Barry Goldin. Ils le nommèrent d’abord Lactobacillus acidophilus GG, ajoutant les initiales de leurs deux patronymes au nom d’un ferment lactique déjà connu. Il fut plus tard rebaptisé Lactobacillus rhamnosus GG, car identifié comme un nouveau type de bactérie lactique à part entière. Source de nombreux bienfaits, il s’agit de l’une des souches de probiotiques les plus étudiées.

Ferments lactiques et microbiote

Pour bien saisir quel intérêt thérapeutique revêt un ferment lactique, quel qu’il soit, il est primordial de comprendre à quoi servent le microbiote digestif et la flore intime. L’un et l’autre sont chargés de maintenir la bonne santé de la zone où ils se trouvent. Pour cela, ils sont composés de bonnes bactéries et levures dont le rôle est de combattre les agents pathogènes (virus, microbes, allergènes).

Très impliquée dans le fonctionnement normal des défenses naturelles, la flore intestinale, notamment celle du côlon, est particulièrement importante pour l’immunité. Lorsque la population de micro-organismes vivants de celle-ci est réduite ou déséquilibrée, différents troubles digestifs peuvent apparaître (constipation, diarrhée, ballonnements, flatulences, douleurs abdominales). Des problèmes plus généraux peuvent aussi s’installer comme des allergies, des infections virales et bactériennes, des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), etc..

Lactobacillus rhamnosus est une souche probiotique importante dans la flore intestinale dont les nombreuses vertus contribuent au maintien d’une bonne santé.

Les bienfaits de Lactobacillus Rhamnosus GG

Prévention des effets indésirables des antibiotiques

Si le microbiote intestinal est peuplé de milliards de bactéries, il n’en est pas moins fragile. Différents facteurs peuvent altérer sa composition. Les antibiotiques prescrits dans le cadre d’une infection bactérienne peuvent, par exemple, détruire les probiotiques présents dans l’intestin grêle et le gros intestin, ce qui explique pourquoi les troubles du transit sont fréquents au cours d’une antibiothérapie.

Les essais cliniques à propos de Lactobacillus rhamnosus ont démontré sa capacité à prévenir et atténuer les diarrhées liées à une prise d’antibiotiques, lorsqu’il est associé à d’autres souches. Cette action positive semble également s’appliquer à un effet secondaire grave de l’antibiothérapie : l’infection à Clostridium difficile.

Réduction des allergies

Lactobacillus Rhamnosus aide également à diminuer les manifestations allergiques, notamment les allergies alimentaires et l’eczéma atopique. Les études à ce sujet sont encore en cours. De bons résultats ont été obtenus en utilisant un protocole bien précis avec des nourrissons susceptibles de développer un terrain atopique. Il est cependant formellement déconseillé de donner des probiotiques à un bébé sans avis médical.

Amélioration de la digestion et diminution des troubles du transit

Comme tout probiotique, Lactobacillus rhamnosus contribue à l’équilibre de la flore intestinale. À ce titre, il permet une bonne assimilation des nutriments au cours de la digestion et concourt à régulariser le transit.

En favorisant une absorption optimale de l’eau par la muqueuse intestinale, il aide à prévenir la diarrhée, non seulement chez les personnes sous traitement antibiotique, mais également chez les voyageurs potentiellement exposés à un risque de tourista. À l’inverse, il contribue aussi à augmenter la fréquence des selles en cas de constipation.

Lactobacillus Rhamnosus GG constitue également un allié précieux pour les patients souffrant d’un syndrome du côlon irritable chez qui il participe à la réduction des maux de ventre, des spasmes et des gaz intestinaux.

Pour profiter des bienfaits de ce probiotique, pensez à nos gélules Probio+. Formulées sans lactose ni OGM, elles renferment 10 souches de ferments lactiques de haute qualité, dont Lactobacillus Rhamnosus GG. Elles sont idéales pour vous procurer les bactéries bénéfiques nécessaires pour reconstituer la flore intestinale efficacement.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Pourquoi Helicobacter pylori et douleurs dorsales peuvent être liés?? Au début de l’infection, H. pylori ne se manifeste que très peu, bien qu’il se multiplie...
La candidose chez la femme enceinte Le microbiote intime rassemble de bonnes bactéries et levures probiotiques, mais compte également quelques germes pathogènes, comme le Candida...
Mycose vaginale à Candida albicans : traitement traditionnel La mycose intime à Candida albicans, aussi appelée candidose, est une infection fongique provoquée par la prolifération anormale...
Qu’est-ce qui perturbe l’équilibre de la flore intime ? Le microbiote vaginal est un écosystème fragile dont la composition peut facilement être bouleversée. Il faut savoir...
Inflammation intestinale et membrane d’oeuf de poule Inflammation intestinale : définition Particulièrement importants au sein du système digestif et de l’organisme en général, les intestins sont...
Bactéries de l’estomac : des conditions de vie difficiles Le microbiote digestif rassemble une grande quantité de levures et bactéries dont 90 % sont chargées...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Jeu concours

      LA PUISSANCE DU FÉMININ
      3 BOX À GAGNER

      En ce mois d’Octobre Rose, qui vise à sensibiliser au dépistage du cancer du sein, nous souhaitons nous aussi montrer que l’information et de petits gestes peuvent favoriser la santé des femmes au quotidien.

      Prendre soin de sa flore intime, utiliser des protections menstruelles saines et responsables, se faire plaisir avec un brin de nouveauté et de couleurs : le bien-être passe parfois par des choses très simples !