0 0,00

Est-ce que la candidose est contagieuse??

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > Est-ce que la candidose est contagieuse??
La candidose est une forme d’infection fongique provoquée par le champignon microscopique Candida albicans. Il s’agit d’une mycose qui peut être digestive, buccale ou intime. Mais la candidose est-elle contagieuse?? La réponse n’est pas si simple. Pour savoir si le Candida albicans peut se transmettre d’un individu à un autre, il est important de bien comprendre comment il s’y prend pour envahir notre organisme.

Candidose : contagieuse ou non?? De quoi parle-t-on??

Le Candida albicans est une levure dont l’être humain est un hôte naturel. La plupart des gens sont porteurs du Candida albicans en faible quantité. On le retrouve généralement sur les muqueuses digestives (bouche, oesophage, intestins), ou intimes (vagin, vulve, gland).

Tant que sa présence dans le corps humain est minoritaire, ce champignon ne pose pas de problème particulier. Mais lorsqu’il commence à se multiplier, il provoque une mycose nommée candidose. Pour qu’une mycose à Candida albicans s’installe, le simple fait que le champignon soit présent dans une zone anatomique donnée n’est évidemment pas suffisant. Sinon, pratiquement tous les habitants de cette planète seraient victimes de candidose?!

Dans ce cas-là, pourquoi se met-il parfois à proliférer de manière anarchique??

Microbiote et Candida albicans

En temps normal, notre organisme est colonisé par un nombre gigantesque de bonnes bactéries et de levures bénéfiques, connues sous le nom de probiotiques. Appartenant à la famille des ferments lactiques, ils constituent une partie de nos défenses naturelles et forment ce que l’on nomme le microbiote. Membres du système immunitaire, ils sont notamment chargés de lutter contre la prolifération de germes pathogènes tels que le Candida albicans.

Parfois, la composition du microbiote est altérée et la quantité de probiotiques est fortement diminuée. Il n’en faut pas plus au Candida albicans pour qu’il saisisse sa chance et se multiplie afin d’occuper la place laissée libre. Dans la mesure où nous sommes presque tous porteurs de ce champignon, on ne peut pas considérer qu’une candidose est une infection contagieuse ou une maladie sexuellement transmissible (MST).

Pour autant, il n’est pas impossible de développer une mycose suite à un contact avec quelqu’un qui serait fortement infesté par le Candida albicans.

Candidose intime, une contamination possible??

La majorité du temps, si quelqu’un n’ayant pas de problème particulier d’immunité a des rapports sexuels avec une personne atteinte d’une mycose vaginale ou d’une candidose au pénis, le risque de contagion est extrêmement faible. Non seulement le Candida albicans fait déjà probablement partie intégrante de son microbiote, mais il n’a pas un pouvoir de transmission aussi élevé qu’un virus tel que l’herpès génital.

En revanche, si une personne, dont le terrain immunitaire est perturbé, est en contact direct avec des muqueuses envahies de levures pathogènes, il n’est pas impossible, bien que cela reste rare, qu’elle développe une mycose génitale. De son côté, la candidose digestive n’est pas contagieuse.

Soyez particulièrement vigilant si vous êtes exposé à des facteurs favorisant une altération du microbiote : prise de certains médicaments (antibiotiques, corticoïdes, immunosuppresseurs), maladies réduisant l’immunité (VIH, notamment), alimentation déséquilibrée, consommation de tabac ou d’alcool, toilette intime inadaptée, port de vêtements et sous-vêtements trop serrés, etc..

Mycoses génitales : les signes d’alerte

Chez la femme, les mycoses vaginales et vulvaires dues au Candida albicans se reconnaissent aux symptômes suivants :

  • démangeaisons, rougeurs et irritations des muqueuses intimes,
  • pertes blanches épaisses, crémeuses et malodorantes,
  • brûlures au cours de la miction,
  • sécheresse vaginale,
  • relations sexuelles douloureuses.

La balanite candidosique, l’équivalent masculin de la mycose vaginale, se traduit par un prurit (démangeaison) et une vive rougeur au niveau du gland, ainsi que par des taches et filaments blanchâtres le long du sillon séparant le prépuce du gland.

Si vous constatez l’un de ces signes, n’hésitez pas à consulter un médecin afin qu’il puisse prescrire un traitement local antifongique adapté, à appliquer sur les lésions. Il peut s’agir d’une crème ou d’ovules à insérer dans le vagin. Des médicaments à prendre par voie orale peuvent aussi être nécessaires pour traiter le système digestif en parallèle.

Limiter le risque de contagion par une candidose

Bien que le risque d’être contaminé par un Candida albicans provenant d’une autre personne soit minime, il peut être encore réduit par l’adoption de gestes simples. Pratiquez une toilette intime régulière, sans qu’elle soit excessive, avec des produits lavants doux. Après les relations sexuelles, pensez à rincer vos organes génitaux à l’eau claire pour raccourcir le temps de contact avec les sécrétions de votre partenaire.

En renforçant l’efficacité du microbiote digestif et génital, la prise de probiotiques par voie orale aide à mieux résister aux agents pathogènes et contribue à limiter la prolifération du Candida albicans ou la récidive d’une candidose. Nos gélules Probio+ et Probio+ Intima contiennent des ferments lactiques de haute qualité conditionnés dans des gélules gastro-résistantes pour rétablir l’équilibre de la flore intime et du microbiote intestinal de manière simple et efficace.

Probio+

Santé intestinale

Favorise la digestion et élimine les toxines

19,90

Probio+ Intima

Bien-être féminin

Soulage, protège et rétablit l'équilibre de votre intimité

19,90

Probio+ Intima
L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Créez votre zone bleue, votre zone de bien-être.

      Jusqu’à Dimanche minuit, nos formules naturelles sont à prix tout doux pour faire le plein de nutriments essentiels à l’approche de l’hiver.