0 0,00

Comment reconnaître une mycose sur la verge ?

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > Comment reconnaître une mycose sur la verge ?
Provoquée par le champignon Candida albicans, la mycose intime chez l’homme est plutôt rare, mais peut gâcher la vie de ceux qui en souffrent. Parfois difficile à identifier, car rarement évoquée en public, elle constitue encore un sujet tabou pour de nombreuses personnes. Dans cet article, on vous explique d’où vient la mycose de la verge et quels sont ses symptômes.

Comment un homme peut attraper une mycose sur la verge ?

Bien qu’elle soit assez rare, la mycose chez l’homme survient à peu près pour les mêmes raisons que la mycose vaginale chez la femme. Quel que soit votre sexe, vos parties génitales sont le lieu d’habitation privilégié de nombreux micro-organismes en tout genre. C’est ce que l’on nomme le microbiote. Celui-ci rassemble notamment des bactéries et des champignons microscopiques, dont la levure Candida albicans.

Heureusement, la grande majorité de votre flore intime est avant tout constituée de bonnes bactéries nommées probiotiques, principalement des ferments lactiques de la famille des lactobacilles. C’est grâce à eux que Candida albicans, le champignon responsable de la mycose génitale, reste sous-majoritaire au sein du microbiote intime. Mais, il arrive parfois que vos lactobacilles ne soient plus assez nombreux pour l’empêcher de proliférer. Il en résulte une mycose nommée candidose.

En bref, dans la plupart des cas, la mycose ne « s’attrape » pas. Sa principale cause est une contamination endogène, c’est-à-dire que vous vous êtes contaminé vous-même. Il existe cependant de très rares cas de mycoses masculines contractées après un rapport sexuel avec une personne souffrant de mycose génitale. Généralement, cette forme de candidose régresse spontanément si l’équilibre du microbiote n’est pas perturbé. C’est pour cette raison qu’elle n’est pas recensée comme une IST (infection sexuellement transmissible).

Comment se manifeste la candidose chez l’homme ?

Votre verge vous fait souffrir et vous vous demandez si cela peut être dû à une mycose ? Voici les principaux signes qui peuvent vous aider à reconnaître la candidose :

  • Votre gland est enflammé, tant à son extrémité qu’au niveau du sillon balano-préputial qui marque la frontière entre le gland à proprement parler et le prépuce. En médecine, cette inflammation porte le nom de balanite. Quand elle est très importante, il est possible que l’ouverture du prépuce soit plus difficile du fait d’un gonflement localisé. C’est ce que l’on appelle un phimosis.
  • Vous ressentez des démangeaisons intenses au niveau du gland qui vous donnent une furieuse envie de vous gratter. Parfois, le prurit se transforme en picotements, voire en une sensation de chaleur relativement douloureuse.
  • Des petits boutons blancs en forme de vésicules ou des plaques blanchâtres sont présents à la surface des muqueuses intimes. Ils sont parfois accompagnés de zones très rouges ou de lésions enflammées qui suintent légèrement.
  • Si la mycose a évolué également sur le plan cutané, elle peut s’étendre jusqu’au scrotum, parfois même jusqu’à l’aine. Ce dernier site est plus particulièrement touché chez les hommes qui restent très longuement assis ou qui souffrent d’obésité, les plis cutanés ayant beaucoup plus tendance à macérer.

Quels que soient vos symptômes, il est préférable de consulter votre médecin pour éliminer d’autres causes de troubles intimes telles que l’eczéma, le psoriasis, le lichen, la balanite infectieuse ou encore certaines IST comme l’herpès génital ou un papillomavirus.

 

Le traitement de la mycose de la verge

Même si elle peut parfois paraître impressionnante, la mycose du gland se soigne assez facilement. L’application d’une crème antimycosique sur toutes les zones touchées, durant une semaine, suffit généralement à éradiquer Candida albicans. Une fois le diagnostic de mycose confirmé, il faudra cependant que vous vous interrogiez sur les facteurs qui ont favorisé son développement pour éviter les récidives relativement fréquentes en l’absence d’un traitement de fond.

Parmi les éléments qui ont pu contribuer à un déséquilibre du microbiote de votre pénis, les plus courants sont :

  • Une prise récente d’antibiotiques qui a détruit les lactobacilles de la flore génitale,
  • La présence d’un trouble de l’immunité ou d’un diabète encore non décelé,
  • Un excès d’hygiène qui a décapé les muqueuses intimes,
  • Un manque d’hygiène (eh oui ça marche dans les deux sens, malheureusement !) qui a favorisé l’épanouissement des levures,
  • L’utilisation de produits désinfectants ou de soins lavants inadaptés (notamment du gel douche parfumé, un gel lavant antiseptique, etc.),
  • Le port de matières synthétiques qui entraînent une macération au niveau de l’entrejambe.

Dans tous les cas, pour prévenir durablement toute récidive de mycose de la verge, il est important de faire en sorte de corriger rapidement le déséquilibre du microbiote intime. Adaptée aux hommes comme aux femmes, notre formule Probio+ Intima est spécialement conçue pour renforcer l’efficacité de la flore intime grâce à 4 souches de lactobacilles minutieusement sélectionnées. En contribuant à soutenir les défenses naturelles des muqueuses du gland et des parties génitales en général, ce complément alimentaire vous aide à restaurer l’équilibre du microbiote et à retrouver un confort intime à long terme.

Bien-être féminin

Soulage, protège et rétablit l'équilibre de votre intimité

19,90

Probio+ Intima – L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo