Mon panier

Aucun article dans le panier.

Collagène et psoriasis : rétablir l’intégrité de la peau pour soulager les crises

Incommodant, parfois source de détresse psychologique lorsque les lésions sont particulièrement dérangeantes, le psoriasis touche 2 à 3 % de la population mondiale. Bien qu’il soit bénin, il est la cause d’un grand inconfort et peut vite devenir le centre de la vie des personnes qui en sont atteintes. Divers traitements existent en médecine allopathique, mais saviez-vous que le collagène peut aussi vous donner un coup de pouce si vous souffrez de cette pathologie cutanée ? On vous dit tout sur le collagène et le psoriasis.

Collagène et psoriasis : comment l’un influence-t-il l’autre ?

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie cutanée de type inflammatoire. Elle se manifeste par des plaques rouges, généralement bien délimitées et en relief. Celles-ci sont souvent recouvertes de squames blanches qui donnent un aspect de « peau qui pèle ». Les lésions se développent la plupart du temps au niveau du cuir chevelu et de sa lisière, des genoux, des coudes, du bas du dos et autour des ongles. Du fait de l’inflammation associée à la sécheresse cutanée, les démangeaisons (prurit) sont courantes et source d’un grand inconfort. Dans environ un tiers des cas, la pathologie peut évoluer vers une atteinte articulaire, c’est ce que l’on nomme des rhumatismes psoriasiques.

Le psoriasis est une affection cutanée relativement fréquente qui touche aussi bien les hommes que les femmes. Il peut se déclarer à n’importe quel âge, bien que les premières plaques apparaissent préférentiellement au début de l’adolescence, ou bien plus tard à la cinquantaine. Il s’agit d’une maladie chronique qui évolue en continu ou bien par poussées entrecoupées de phases de rémission.

Dans 80 % des cas le patient est atteint de psoriasis vulgaire, ou psoriasis en plaque, l’expression la plus simple de la maladie. Mais, dans 20 % des cas, la personne peut présenter un psoriasis en gouttes se caractérisant par de multiples petites plaques sur le tronc ou un psoriasis pustuleux au cours duquel des petites vésicules accompagnent les plaques rouges. Enfin, le psoriasis érythrodermique est une forme généralisée de la maladie aux complications potentiellement graves qu’il faut traiter rapidement.

Le traitement du psoriasis

Il n’existe pas de traitement du psoriasis qui permette d’en guérir définitivement. La prise en charge est avant tout symptomatique et sert à allonger les périodes de rémission entre deux crises. On utilise des traitements locaux pour réduire les plaques, généralement des dermocorticoïdes et de la vitamine D3. Des produits lavants spécifiques peuvent aussi être prescrits pour maintenir une hygiène optimale et limiter le risque de complications (surinfection des lésions, lichénification, etc.).

Dans certains cas, la photothérapie (exposition aux UV à visée médicale) peut apporter une amélioration, de même que quelques médicaments par voie orale.

Psoriasis, épiderme et collagène

Le psoriasis résulte d’une prédisposition génétique qui s’exprime à la faveur d’un déséquilibre dans l’organisme. Le développement des plaques découle d’un renouvellement trop rapide des cellules qui constituent l’épiderme, les kératinocytes. Au lieu de mettre 3 à 4 semaines à se renouveler, ils le font en 5 à 7 jours.

Ne pouvant plus jouer correctement son rôle physiologique de barrière protectrice, la peau ne filtre plus aussi bien les agents pathogènes venus de l’extérieur, ce qui la rend beaucoup plus sensible et aggrave encore les lésions.

Il faut savoir qu’un épiderme sain présente une forte concentration de collagène, une protéine qui assure sa cohésion et son élasticité. Sans lui, la peau se relâche et vieillit prématurément. Pire, son intégrité est rompue, ce qui altère fortement l’efficacité de sa barrière de protection naturelle.

Si la prise d’un complément alimentaire à base collagène ne peut pas être considérée comme un traitement du psoriasis en tant que tel, elle apporte cependant des effets bénéfiques non négligeables pour les peaux fragiles, sensibles, voire lésées.

Ovoderm : du collagène et de nombreux bienfaits pour le psoriasis

Ovoderm est un actif breveté innovant et totalement naturel issu de la membrane d’œuf de poule. Particulièrement bénéfique pour la peau, il contient une grande quantité de collagène de type I, mais aussi de type V et X 100 % biodisponibles. Il contribue ainsi à augmenter la teneur en collagène des tissus et à restaurer leur intégrité, mais aussi leur capacité à conserver leur taux d’hydratation.

Mieux encore, Ovoderm est source d’acide hyaluronique, une substance chargée de retenir les molécules d’eau à l’intérieur des tissus, favorisant ainsi leur hydratation optimale. De plus, il contient également de l’élastine qui confère plus de souplesse à la peau. Mais, son grand atout pour améliorer le confort cutané des personnes souffrant de psoriasis est son effet anti-inflammatoire. Les études cliniques menées à son sujet montrent sa capacité à réduire sensiblement l’activité des cytokines pro-inflammatoires responsables de l’inflammation des lésions et de la surproduction de kératinocytes qu’elle provoque.

Idéal pour préserver l’hydratation cutanée, la souplesse des tissus et l’intégrité de la peau, Ovoderm est présent dans notre complément alimentaire « Multi-collagène » à prendre en traitement d’attaque dans les phases aiguës, en cure de 2 mois ou en entretien, pour stabiliser l’état cutané. Retrouvez-le dans notre e-boutique.

Ces articles peuvent également vous intéresseree

Collagène et psoriasis : comment l’un influence-t-il l’autre ? Qu’est-ce que le psoriasis ? Le psoriasis est une maladie cutanée de type inflammatoire. Elle se manifeste par...
Quel est le lien entre collagène et eczéma ? Qu’est-ce que l’eczéma ? L’eczéma est une dermatose inflammatoire qui se caractérise par des démangeaisons (prurit) accompagnées de...
Collagène et dermatite atopique : quel lien ? Qu’est-ce que la dermatite atopique ? La dermatite atopique, aussi nommée atopie ou eczéma atopique, est une affection...
Pourquoi prendre du collagène en supplémentation ? Le collagène est un ingrédient de base de différents compléments alimentaires dédiés à la beauté de la peau...
Peptides de collagène : définition Chez les humains comme les animaux, le collagène est une protéine naturellement synthétisée par différentes cellules de l’organisme (fibroblastes, ostéoblastes,...
Repulper la peau du visage naturellement : ce qu’il faut savoir sur les tissus cutanés La peau est constituée de trois couches jouant chacune un...

Jeu concours

Anti-stress, anti-fatigue

C’est la rentrée, nous retrouvons le chemin du travail et de l’école, et pour se lancer dans cette nouvelle aventure du bon pied, Apyforme prend soin de vous et vous fait gagner le produit de votre choix parmi notre gamme liée au stress et à la vitalité, pour une reprise garantie sans fausse note !