Mon panier

Aucun article dans le panier.

Collagène et dermatite atopique : une solution pour retrouver le confort cutané

Plaques rouges, peau sèche, irritations, démangeaisons, vous souffrez d’une dermatite atopique qui vous gâche la vie ? Apporter à la peau les éléments structurels qui participent à la construction d’une barrière de protection efficace peut vous aider à soulager les symptômes d’atopie efficacement. On vous dit tout sur la prise de collagène pour la dermatite atopique.

Collagène et dermatite atopique : quel lien ?

Qu’est-ce que la dermatite atopique ?

La dermatite atopique, aussi nommée atopie ou eczéma atopique, est une affection chronique inflammatoire de la peau bénigne, mais très incommodante pour ceux qui en souffrent. Elle se caractérise par une importante sécheresse cutanée associée à des lésions typiques de l’eczéma : rougeurs, prurit (démangeaisons), petits boutons et vésicules, suintements, croûtes.

Ces lésions peuvent être localisées par plaques dans les plis cutanés et autres zones précises ou bien présentes sur l’ensemble du corps, y compris au niveau du visage, du cuir chevelu ou des muqueuses intimes. Chez certaines personnes, les manifestations de l’atopie se limitent à une peau très sèche, pour d’autres, le tableau complet s’exprime de manière quasiment continue.

Dermatite atopique et santé

La dermatite atopique se rencontre fréquemment chez les enfants et les nourrissons dont la barrière protectrice cutanée est encore immature, mais elle peut également se développer plus tard, à l’adolescence ou à l’âge adulte. Résultant d’une prédisposition génétique dans 50 % des cas, elle est souvent associée à des manifestations allergiques telles que les allergies alimentaires, l’asthme ou les rhinites allergiques (rhume des foins).

Bien qu’elle ne soit pas grave sur le plan de la santé, cette maladie cutanée est source d’un grand inconfort qui peut, à long terme, avoir des répercussions psychologiques. Elle peut également connaître quelques complications plus ou moins sévères. À force de grattage ou de gestes de soin inadaptés, les lésions peuvent, par exemple, être colonisées par des bactéries telles que le staphylocoque doré ou bien par un virus de la famille de l’herpès.

Et le collagène dans tout ça ?

Si la prédisposition génétique à développer une atopie ne peut être niée, la cause directe des lésions est avant tout une altération de la couche cornée, ou stratum corneum, pellicule de protection superficielle de l’épiderme. Celle-ci est notamment chargée de faire obstacle aux molécules et micro-organismes irritants ou allergènes pouvant causer une inflammation de la peau. Contrairement à l’eczéma classique, elle est donc le résultat d’une mise en contact de l’épiderme avec des agents pathogènes divers et pas d’une allergie à une substance précise.

Tout comme les autres couches de la peau, le stratum corneum se compose entre autres de collagène assurant son soutien, sa résistance et son élasticité. Cette protéine fibreuse est l’élément clé qui garantit la cohésion entre les cellules cutanées et empêche la peau de se rompre à la moindre agression. Elle contribue non seulement à préserver l’intégrité du tissu cutané, mais aussi à conserver son hydratation, des mécanismes particulièrement importants en cas de dermatite atopique.

Supplémentation en collagène et dermatite atopique

Le traitement classique de la dermatite atopique

Le traitement traditionnel de la dermatite atopique se fait généralement à l’aide de soins locaux visant à réduire la sécheresse cutanée et à rétablir l’efficacité de la barrière physiologique de la peau. Pour ce faire, le patient applique quotidiennement une crème hydratante éventuellement additionnée d’un actif anti-inflammatoire ciblé. En cas de poussée sévère, il est possible d’ajouter à cette prise en charge l’application de dermocorticoïdes, voire d’un antiseptique local pour éviter la surinfection.

À ce jour, il n’existe pas de réel traitement de fond pour l’atopie. Chez les personnes possédant un terrain allergique marqué, des médicaments antihistaminiques (anti-allergiques) sont parfois prescrits sur de courtes périodes ou au long cours. Cependant, il est possible de donner un coup de pouce à l’organisme afin de rétablir sa barrière cutanée protectrice et ainsi limiter l’irritation et la sécheresse de la peau découlant de l’intrusion d’allergènes dans l’épiderme.

L’actif breveté Ovoderm

Dans cette perspective, la prise d’un complément alimentaire à base de collagène peut vous apporter de multiples bienfaits. Notre actif breveté innovant Ovoderm est source de collagène de type I, le plus abondant dans la peau, mais aussi de collagène de type V et X. Il contient également deux molécules clés pour la santé de la peau : l’élastine qui lui confère souplesse et élasticité et l’acide hyaluronique qui retient l’eau dans les tissus.

Les études cliniques menées au sujet d’Ovoderm montrent une amélioration de l’hydratation cutanée dans 9 cas sur 10 et une diminution de la perte d’eau de 35 %. Les essais in vitro relèvent également une réduction des niveaux de cytokines pro-inflammatoires en partie responsables de l’inflammation cutanée. Renfermant près de 500 protéines, Ovoderm concourt aussi à stimuler la production naturelle des éléments composant la structure d’une peau saine.

Présent dans notre complément alimentaire « Multi-collagène », il peut vous aider à retrouver le confort cutané en rétablissant la barrière protectrice des couches supérieures de l’épiderme.

Ces articles peuvent également vous intéresseree

Collagène et psoriasis : comment l’un influence-t-il l’autre ? Qu’est-ce que le psoriasis ? Le psoriasis est une maladie cutanée de type inflammatoire. Elle se manifeste par...
Quel est le lien entre collagène et eczéma ? Qu’est-ce que l’eczéma ? L’eczéma est une dermatose inflammatoire qui se caractérise par des démangeaisons (prurit) accompagnées de...
Collagène et dermatite atopique : quel lien ? Qu’est-ce que la dermatite atopique ? La dermatite atopique, aussi nommée atopie ou eczéma atopique, est une affection...
Pourquoi prendre du collagène en supplémentation ? Le collagène est un ingrédient de base de différents compléments alimentaires dédiés à la beauté de la peau...
Peptides de collagène : définition Chez les humains comme les animaux, le collagène est une protéine naturellement synthétisée par différentes cellules de l’organisme (fibroblastes, ostéoblastes,...
Repulper la peau du visage naturellement : ce qu’il faut savoir sur les tissus cutanés La peau est constituée de trois couches jouant chacune un...

Jeu concours

Anti-stress, anti-fatigue

C’est la rentrée, nous retrouvons le chemin du travail et de l’école, et pour se lancer dans cette nouvelle aventure du bon pied, Apyforme prend soin de vous et vous fait gagner le produit de votre choix parmi notre gamme liée au stress et à la vitalité, pour une reprise garantie sans fausse note !