0 0,00

Qu’est-ce qu’un probiotique vaginal ?

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > Qu’est-ce qu’un probiotique vaginal ?
Indispensable à un bon confort intime, la flore vaginale se compose en grande majorité de lactobacilles. Dans certaines situations, il est nécessaire de la rééquilibrer à l’aide d’un traitement probiotique. Mais qu’est-ce exactement qu’un probiotique vaginal ?

Flore intime : l’écosystème probiotique vaginal

Jouant un rôle protecteur au niveau de la vulve et du vagin, la flore intime, ou flore de Döderlein, se compose à plus de 90 % de ferments lactiques du groupe des lactobacilles. Parmi eux, l’on retrouve notamment Lactobacillus Acidophilus Vaginalis, L. fermentum, L. plantarum, L. Casei.

Ces bonnes bactéries sont ce que l’on nomme des probiotiques, des micro-organismes vivants que l’on rencontre également dans le système digestif. Le maintien de l’équilibre du microbiote vaginal est la clé d’un bon confort intime. Lorsque la microflore est saine, on dénombre de 100 millions à 1 milliard d’agents probiotiques par millilitre de sécrétions vaginales.

Diverses situations sont susceptibles de modifier la composition de cet écosystème fragile :

–        une hygiène inadaptée : toilette intime négligée ou au contraire trop fréquente, utilisation de soins agressifs ou d’antiseptiques locaux, essuyage maladroit aux toilettes,

–        la prise d’un traitement antibiotique ou antifongique,

–        des perturbations hormonales : grossesse, contraception, puberté,

–        le stress,

–        la fatigue,

–        la consommation excessive d’alcool ou de tabac,

–        certaines pratiques sexuelles.

Le milieu probiotique vaginal agit comme une barrière de défense naturelle contre les germes pathogènes (microbes, virus) en abaissant le pH de la muqueuse intime par production d’acide lactique et en relâchant du peroxyde d’hydrogène bactéricide. Lorsqu’il est déséquilibré, il ne peut pas mener ses missions à bien. Il en résulte différents troubles :

–        des irritations,

–        des démangeaisons,

–        des vaginoses bactériennes,

–        des mycoses récidivantes, notamment celles dues à la prolifération du champignon candida albicans, les candidoses,

–        des vaginites,

–        des cystites et des infections urinaires,

–        une gêne voire des douleurs au cours des rapports sexuels.

Pour régler ces désagréments, il s’avère très intéressant d’avoir recours aux probiotiques vaginaux. Agissant comme des agents naturellement anti-infectieux, ils aident à diversifier la microflore vaginale et vulvaire et à rétablir son rôle physiologique de protection.

Traitement probiotique vaginal : voie locale ou orale ?

Si vous êtes sujette de manière répétée à l’inconfort intime ou aux infections vulvaires et vaginales, n’hésitez pas à tester les effets d’une cure de probiotiques. Celle-ci peut être menée par voie orale, mais peut également être administrée par voie vaginale.

Dans le cas d’une supplémentation avec un complément alimentaire, les bactéries bénéfiques transitent par le tractus digestif. Arrivées dans le microbiote intestinal, elles ont la faculté de rejoindre le milieu génital pour enrichir la flore vaginale et vulvaire. Pour que ce long voyage connaisse une fin heureuse, il est important de choisir des produits d’excellente qualité afin que la plus grande quantité de micro-organismes vivants possible atteigne le microbiote vaginal.

Les compléments alimentaires Apyforme sont spécialement conçus pour permettre aux probiotiques de résister à l’acidité gastrique pour qu’ils soient acheminés en quantité suffisante dans les différentes zones qu’ils peuplent. Renfermant des ferments lactiques cultivés en France, ils sont conditionnés en gélules gastro-résistantes.

Il est également possible d’utiliser les probiotiques par voie vaginale. Dans ce cas, ils sont disponibles sous forme d’ovules, de gélules, de capsules ou de tampons à insérer dans le vagin. L’emploi d’un probiotique vaginal par voie locale offre un contact direct, permettant de réensemencer immédiatement la sphère intime.

En résumé, l’utilisation d’un probiotique vaginal par voie locale ou orale aide à restaurer l’équilibre de la flore de Döderlein et à réduire les désagréments de la région intime.

Probio+ Intima

Bien-être féminin

Soulage, protège et rétablit l'équilibre de votre intimité

19,90

Probio+ Intima
L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo

      Créez votre zone bleue, votre zone de bien-être.

      Jusqu’à Dimanche minuit, nos formules naturelles sont à prix tout doux pour faire le plein de nutriments essentiels à l’approche de l’hiver.