0 0,00

Probiotiques pour les enfants : lesquels choisir ?

Apyforme > Articles Santé > Bien-être digestif > Probiotiques pour les enfants : lesquels choisir ?
Coliques, constipation, diarrhée, allergies, nos petits bouts sont sujets à bien des tracas que la prise de probiotiques peut soulager en toute sécurité. Pour nos têtes blondes, certaines souches de ferments lactiques sont plus efficaces que d’autres. Quels sont les meilleurs probiotiques pour les enfants ? Le point dans cet article.

Pourquoi donner des probiotiques aux enfants ?

Les probiotiques, ce sont les micro-organismes vivants qui peuplent naturellement l’intestin grêle et le côlon. Chargés de former une barrière de défense naturelle contre les microbes et les virus pathogènes, ils jouent un rôle clé dans le maintien d’une bonne santé. Ces bactéries et levures bienfaisantes participent également au déroulement optimal de la digestion et à l’assimilation des nutriments apportés par l’alimentation.

Cet écosystème complexe, appelé microbiote intestinal, est présent dès la naissance et nous accompagne tout au long de notre vie. Cependant, il peut être déséquilibré suite à une maladie infectieuse ou à la prise d’antibiotiques. S’en suivent alors divers troubles désagréables, notamment :

  • eczéma, dermatite atopique,
  • allergies,
  • infections digestives ou ORL : gastro-entérite, rhume, rhinite, bronchite, otite, etc.,
  • perturbations du transit : diarrhée, constipation chronique ou aiguë, ballonnements, flatulences.

Chez les enfants, le système digestif est encore immature et le microbiote est facilement déstabilisé. Les bébés allaités au sein ont souvent de meilleures défenses immunitaires, car ils bénéficient de celles de leur maman. Les nourrissons qui boivent du lait maternisé ont quant à eux parfois besoin d’un petit coup de pouce pour améliorer leur immunité. Quel que soit leur âge, les enfants sont fréquemment exposés aux germes pathogènes lorsqu’ils vont à l’école, à la crèche, ou tout simplement en jouant un peu partout à même le sol.

Pour qu’ils gardent une flore intestinale saine et diversifiée, il est intéressant de leur donner des aliments riches en ferments lactiques, un autre nom des probiotiques. On les retrouve généralement dans les produits laitiers comme les yaourts et certains fromages ainsi que dans les boissons fermentées comme le kéfir. Il peut être pertinent de faire consommer des compléments alimentaires à base de probiotiques aux enfants, afin de sélectionner les souches qui sont le mieux adaptées.

Il en existe 4 grandes familles : les lactobacilles, les bifidobactéries, les lactocoques et les streptocoques. Les levures de bière, les saccharomyces, participent également à la richesse de la microflore de l’intestin.

Probiotiques pour les enfants : quelles souches choisir ?

La prise de ferments lactiques, quels qu’ils soient, permet d’enrichir et de rééquilibrer la flore intestinale. À ce titre, tous peuvent potentiellement avoir un effet bénéfique sur le système immunitaire infantile. Les études cliniques tendent cependant à démontrer une meilleure efficacité de certaines souches de probiotiques pour les enfants :

  • Bifidobactérium Infantis : on trouve cette bifidobactérie en grande quantité dans le tube digestif du jeune enfant. En se fixant à la muqueuse intestinale, elle permettrait de lutter contre les diarrhées d’origine infectieuse ou virale : rotavirus, gastro-entérites, etc.
  • Lactobacillus Rhamnosus : il est lui aussi utile pour réduire les manifestations de la gastro-entérite ou des diarrhées faisant suite à une prise d’antibiotiques. Ce lactobacille contribue à réguler le transit de l’enfant ainsi qu’à diminuer la durée et la gravité de l’épisode de diarrhée. Chez les enfants allergiques aux protéines de lait de vache, il semble atténuer l’eczéma.
  • Lactobacillus Acidophilus : il aide à apaiser les symptômes de douleurs abdominales, de vomissements et de diarrhée des enfants intolérants au lactose.
  • L. Reuteri : ce lactobacille semble avoir un effet positif sur les pleurs inexpliqués des nourrissons, autrement dit les coliques. Certaines marques de lait infantile ont d’ailleurs choisi de l’intégrer dans leur formule à titre préventif.
  • Saccharomyces Boulardii : cette levure active de bière permet de réensemencer la flore intestinale dans le cadre de diarrhées dues à une prise d’antibiotiques.

En résumé, donner des probiotiques aux enfants est absolument inoffensif et peut les aider à surmonter plus facilement les tracas du quotidien et à rester en forme.

L-Gasseri – L’effet ventre plat

Probio+ – La digestion facile

Ces articles peuvent également vous intéresser

Microbiote et perte de poids : que disent les études ? De nombreuses études sont menées au sujet des probiotiques. Certaines d’entre elles se sont concentrées sur...
Flore intestinale déséquilibrée : traitement et habitudes alimentaires à mettre en place Pourquoi l’équilibre de la flore intestinale est-il perturbé ? La flore intestinale, ou microbiote, est...
Comprendre la dysbiose intestinale Qu’est-ce qu’une dysbiose ? Le mot dysbiose désigne le déséquilibre d’un microbiote, l’autre nom de la flore. Le microbiote intestinal est l’ensemble...
Microbiote : définition et généralités En médecine, un microbiote est un écosystème vivant abrité par certaines zones du corps humain. On lui donne également le nom...
Le microbiote intestinal, un écosystème essentiel dans le corps humain Qu’est-ce qu’un microbiote ? Le mot microbiote désigne l’ensemble des micro-organismes vivants qui cohabitent en équilibre...
Le point sur les probiotiques de la flore intestinale Probiotiques est le nom générique par lequel on désigne les bonnes bactéries d’un microbiote. Cet écosystème...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo