0 0,00

Pourquoi j’ai le vagin qui gratte ?

Apyforme > Articles Santé > Les probiotiques > Pourquoi j’ai le vagin qui gratte ?
Cela vous démange de façon très gênante au niveau des parties intimes et vous ne savez pas pourquoi. Un vagin qui gratte est généralement le signe d’un déséquilibre au sein de la sphère gynécologique. On vous dit tout sur ce sujet parfois tabou.

Un vagin qui gratte, d’où cela peut venir ?

Vos parties intimes vous grattent et cela commence à vous agacer ? Si encore les démangeaisons se limitaient à la vulve, vous pourriez peut-être trouver une explication, mais là, c’est carrément le vagin qui gratte ! À quoi cela peut bien être dû ?

Plusieurs causes peuvent expliquer ce phénomène très gênant. Tout d’abord, la sécheresse intime peut être à l’origine de démangeaisons vaginales. Pas assez hydratées, les muqueuses s’irritent et sont plus sensibles aux attaques des micro-organismes pathogènes tels que les virus, microbes et allergènes. Cela ne veut pas forcément dire que vous êtes contaminée par l’un d’eux, mais il va falloir rétablir l’hydratation de cette zone pour que cela n’arrive pas.

La deuxième cause de démangeaisons du vagin que l’on peut évoquer est une inflammation mécanique des muqueuses. Cela peut arriver si vous pratiquez une toilette intime trop vigoureuse, voire des douches vaginales qui décapent le film de protection naturel du vagin. Des rapports sexuels intenses ou très fréquents peuvent aussi aboutir au même résultat.

Enfin, lorsque le vagin vous démange, il peut s’agir d’une mycose, c’est-à-dire d’une infection fongique provoquée par un champignon microscopique, généralement le Candida albicans. Elle se différencie assez facilement d’une simple irritation ou d’un défaut d’hydratation du vagin, car elle s’accompagne d’autres symptômes caractéristiques.

Savoir différencier une simple irritation d’une mycose intime

Une irritation de la vulve ou du vagin disparaît rapidement si vous éliminez les facteurs d’agression des muqueuses et que vous veillez à bien les hydrater. Normalement si vous mettez cette zone « au repos » pendant quelques jours et que vous appliquez une crème hydratante à la formule gynécologique, il ne devrait plus y avoir de problème. Attention toutefois si vous souffrez d’eczéma ou de psoriasis, il est tout à fait possible que vos muqueuses intimes soient elles aussi touchées et nécessitent des soins locaux.

La mycose vaginale, quant à elle, ne faiblira pas face à ces précautions. De plus, elle s’exprime également par d’autres signes que les démangeaisons du vagin, notamment par :

  • Des démangeaisons qui s’étendent aussi à la vulve, y compris aux grandes lèvres, voire à tout le périnée jusqu’à l’anus,
  • Des pertes blanches à l’aspect crémeux qui ressemblent un peu à du lait caillé,
  • Des brûlures lorsque vous faites pipi ou au cours des rapports sexuels, parfois même des douleurs.

Comment soulager les démangeaisons intimes ?

Pour apaiser un vagin qui gratte, l’utilisation d’un produit lavant doux au pH physiologique associé à l’application d’une crème ou d’un gel hydratant peut faire des miracles en cas d’irritation. Pour lutter contre la sécheresse vaginale, essayez également de limiter l’emploi de protections hygiéniques telles que les tampons ou les serviettes qui dessèchent. Mais s’il s’agit d’une mycose, vous allez probablement devoir sortir l’artillerie lourde, à savoir l’ovule antifongique et la crème antimycosique ! Ces derniers sont des préparations médicamenteuses commercialisées en vente libre ou sur ordonnance et capables de détruire Candida albicans avec une efficacité élevée.

Ceci étant dit, le meilleur moyen pour mettre fin aux démangeaisons permanentes du vagin, qu’il s’agisse d’un problème passager d’hydratation ou d’une mycose génitale, est de rétablir et préserver l’équilibre naturel de la flore intime. Car, il faut savoir que la plupart des troubles suscitant un prurit (démangeaisons) au niveau du vagin résultent d’un déséquilibre du microbiote chargé de le protéger.

En temps normal, celui-ci est composé d’une part importante de lactobacilles, de bonnes bactéries du groupe des ferments lactiques, qui luttent contre tous les petits envahisseurs qui peuvent altérer la santé des muqueuses. Pour cela, ils acidifient la sphère intime, créant ainsi des conditions peu propices à l’installation des microbes et levures (l’autre nom des champignons). Ils contribuent également au bon déroulement des mécanismes physiologiques qui maintiennent l’humidité naturelle du vagin.

Pour aider votre microbiote vaginal à se porter comme un charme, apportez-lui régulièrement des lactobacilles. Dans cette optique, vous pouvez consommer des aliments qui en contiennent comme les produits laitiers (yaourts, fromage, lait fermenté, etc.), les légumes lactofermentés ou certaines boissons (le kéfir, par exemple). Vous pouvez également avoir recours à un complément alimentaire à base de probiotiques, comme notre formule Probio+ Intima source de 4 souches de lactobacilles, dont Lactobacillus crispatus, le probiotique le plus abondant de la flore vaginale et vulvaire.

Ces articles peuvent également vous intéresser

Infection vaginale : des symptômes différents selon son origine Quels sont les types d’infections vaginales ? Votre vagin et, par extension, votre vulve sont peuplés de bactéries...
Les symptômes de mycose chez la femme Trois femmes sur quatre souffrent un jour ou l’autre de mycose vaginale ou vulvaire, une affection génitale provoquée...
Mycose vulvaire : cause et symptômes La mycose vulvaire, c’est le résultat de la prolifération rapide et anarchique d’un champignon microscopique sur les muqueuses de la...
Première cause de mycose vaginale : un microbiote perturbé Votre microbiote intime, aussi connu sous le nom de flore intime ou flore de Döderlein, est un...
Mycose vulvaire : traitement local et gestes de soin Attention à l’hygiène Certaines personnes pensent que seules les femmes qui négligent leur hygiène intime font des...
Traitement antibiotique et mycose intime Pourquoi les antibiotiques provoquent des mycoses ? Indispensable pour empêcher les microbes, virus et champignons d’envahir votre zone intime, votre flore...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo