0 0,00

Mélatonine : contre-indications et précautions d’emploi

Apyforme > Articles Santé > Stress & Sommeil > Mélatonine : contre-indications et précautions d’emploi
La mélatonine est une hormone naturellement sécrétée par l’organisme humain pour favoriser l’endormissement. Elle est également disponible comme médicament ou comme complément alimentaire sous une forme synthétique afin d’aider les personnes souffrant de troubles du sommeil à mieux dormir. Douce et efficace dans de nombreuses situations, elle doit cependant être manipulée avec vigilance. Zoom sur la mélatonine, ses contre-indications, effets secondaires et précautions d’emploi.

Mélatonine : les contre-indications à l’utilisation de l’hormone du sommeil

Qu’est-ce que la mélatonine en quelques mots ?

La mélatonine est un neurotransmetteur chargé de signaler à votre cerveau que l’heure de dormir approche (ou est déjà là !). Elle est produite à partir de la sérotonine par l’épiphyse, une glande située dans le cerveau, lorsque vos yeux perçoivent une baisse durable de la luminosité. Autrement dit, elle est sécrétée quand la nuit commence à tomber. Le pic de sécrétion est atteint entre 2 h et 4 h du matin, heure à laquelle vous êtes censé dormir profondément. Puis, petit à petit, le taux de mélatonine diminue pour favoriser l’éveil le matin venu. En journée, il ne doit normalement pas y avoir de synthèse de la mélatonine.

La mélatonine en supplémentation

Bien qu’elle soit naturellement produite par notre organisme, la mélatonine peut être recommandée en supplémentation à certaines personnes. Il arrive, en effet, que sa synthèse soit insuffisante, car perturbée par divers facteurs.

Par exemple, les personnes aveugles et les travailleurs de nuit, ou ceux qui travaillent en horaires décalés, souffrent souvent d’un déficit en mélatonine, car leur perception des variations de luminosité n’est pas optimale. Ces dernières décennies, la surexposition à la lumière bleue des écrans est également tenue pour responsable d’un retard, voire d’un manque, de sécrétion de mélatonine. Certaines pathologies, ainsi que certains traitements, peuvent aussi en être la cause.

Lorsque le corps humain ne fabrique pas assez de mélatonine, divers troubles du sommeil peuvent apparaître :

  • Difficultés d’endormissement,
  • Réveils nocturnes multiples,
  • Difficulté à se réveiller le matin venu,
  • Fatigue en journée due au manque de sommeil,
  • Stress, irritabilité, difficultés de concentration et perte de vigilance causés par la fatigue.

Dans cette situation, la prise d’un complément alimentaire de mélatonine contribue à rétablir un rythme de sommeil normal. Elle est aussi conseillée pour réduire les troubles du sommeil chez les voyageurs qui souffrent du décalage horaire.

Les contre-indications à son usage

L’utilisation de la mélatonine est contre-indiquée chez certaines personnes. Faute de données scientifiques sur le sujet, elle est par exemple déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants et adolescents, sauf prescription médicale contraire. Elle doit également être évitée chez les patients souffrant de maladies inflammatoires ou auto-immunes ainsi que d’épilepsie ou d’asthme.

Pour limiter tout risque d’interaction médicamenteuse, il est formellement recommandé de demander l’avis de votre médecin si vous prenez un traitement médicamenteux, en particulier dans le cadre de troubles de la coagulation, d’un diabète de type 2, d’hypertension artérielle, de troubles de l’humeur, du comportement ou de la personnalité.

Enfin, pour des raisons de sécurité, il est préférable de ne pas avoir recours à la mélatonine si vous pratiquez une activité qui demande de la vigilance, notamment la conduite automobile ou l’utilisation d’outils-machines. Elle reste cependant utilisable dans cette situation, en cas de nécessité, en veillant à respecter certaines précautions d’usage pour éviter les effets indésirables.

Effets secondaires et précautions d’emploi de la mélatonine

Comme toute substance active, la mélatonine peut engendrer quelques effets secondaires lors de sa consommation ponctuelle ou régulière. Les plus fréquents sont la somnolence, un sentiment de fatigue, des maux de tête, des vertiges, voire une dépression passagère. Pour prévenir et atténuer leur manifestation, quelques précautions peuvent être prises :

  • Évitez de consommer de l’alcool, des drogues, ou des substances hypnotiques (somnifères ou anxiolytiques) en même temps que vos comprimés ou gélules de mélatonine.
  • Prenez votre complément alimentaire 30 minutes à 1 heure avant le coucher, et pas en milieu de nuit si vous souffrez de réveils nocturnes.
  • Respectez des horaires de prises réguliers et pas trop tardifs, afin de favoriser l’éveil matinal dans de bonnes conditions.
  • Respectez la dose recommandée par le fabricant de votre supplément. L’ANSES recommande de ne pas dépasser une dose journalière de 2 mg.

La mélatonine Apyforme

Sans risque de dépendance, d’accoutumance ou de somnolence diurne, le supplément de mélatonine proposé par Apyforme possède une formule innovante et performante. Associant 1,9 mg de mélatonine à 60 mg d’actif breveté aXivite® par prise, il permet une biodisponibilité optimale de la l’hormone du sommeil, pour une action plus efficace. Les essais cliniques concernant cette combinaison ont démontré qu’aXivite®, un biosimilaire de la capsaïcine, contribue à accélérer et prolonger l’action de la mélatonine, pour un effet plus prononcé avec la même dose.

Mélatonine Végétale

Stress & Sommeil

Contribue à réguler le cycle veille sommeil

19,90

Ces articles peuvent également vous intéresser

La mélatonine fait-elle grossir ? Aucune étude ne permet à ce jour de dire que la mélatonine fait grossir. Bien au contraire, elle semble plutôt faire...
Manque de mélatonine et sommeil À quoi sert la mélatonine ? La mélatonine, c’est la fameuse hormone du sommeil. Il s’agit d’un neurotransmetteur qui communique avec...
Peut-on obtenir de la mélatonine sans ordonnance ? La mélatonine est un neurotransmetteur que le cerveau synthétise durant la nuit pour faciliter et maintenir l’endormissement. Il...
Comment agit l’hormone du sommeil ? Lorsque tout va bien, notre cycle veille/sommeil (ou cycle circadien) se cale généralement sur l’alternance jour/nuit. Cette synchronisation n’est pas...
Mélatonine et sommeil : quel est le lien ? La mélatonine est une hormone qui joue le rôle de neurotransmetteur de manière à communiquer des informations au...
En quoi la mélatonine est-elle la molécule du sommeil ? La mélatonine est produite quotidiennement par notre cerveau à partir de la sérotonine, elle-même synthétisée à...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo