0 0,00

La plante de canneberge est-elle bonne pour la santé ?

Apyforme > Articles Santé > Intimité Féminine > La plante de canneberge est-elle bonne pour la santé ?
Figurant dans le top des ingrédients naturels aux effets antioxydants, la baie de cranberry, aussi nommée canneberge, est une véritable alliée pour lutter contre diverses infections, combattre le stress oxydatif et enrichir l’alimentation de nutriments intéressants. Penchons-nous sur les vertus et caractéristiques de la canneberge, la plante comme l’actif phytothérapique.

La canneberge, une plante aux nombreuses vertus

Qu’est-ce que la canneberge ?

La canneberge est un arbrisseau d’environ 30 à 40 cm de hauteur, aux tiges rampantes pouvant atteindre 80 cm de long. Elle appartient à la famille des Ericaceae et apprécie les sols acides, généralement humides, voire spongieux, et les températures relativement basses. Elle est porteuse de petites baies rouges aromatiques très prisées en cuisine, mais aussi en phytothérapie, car riches de multiples vertus.

Il existe plusieurs variétés de canneberges appartenant à la sous-espèce nommée Vaccinium qui comprend également les bleuets et les myrtilles. On les rencontre dans les tourbières en Europe, en Amérique du Nord, mais aussi en Asie et dans certains pays d’Amérique du Sud.

Largement répandu dans l’alimentation américaine et, depuis une vingtaine d’années, dans celle des Européens, le cranberry est couramment cultivé dans des cannebergières. Les plants de canneberge donnent des fruits au bout de 3 ou 4 ans. On les récolte une fois par an pendant plusieurs semaines ou mois, principalement durant la période de septembre-octobre. La plante résistant bien aux températures négatives, les fruits parviennent à survivre même en cas de neige ou de gel léger.

Les cranberries en cuisine

Une fois récoltés, les fruits peuvent être consommés frais ou pressés en jus. Il est également possible de les transformer en confiture ou de les faire sécher pour assurer une conservation longue, autorisant leur consommation tout au long de l’année. Les baies de canneberge peuvent être utilisées fraîches, sèches, cuites ou crues, dans des recettes salées ou sucrées. Elles s’accordent à merveille avec les volailles et font d’ailleurs partie des ingrédients phares de la sauce accompagnant la dinde de Thanksgiving chez les Américains. Il est aussi possible de les incorporer dans des pâtes à gâteau ou à biscuit ou bien de les manger seule comme n’importe quel fruit rouge.

Les propriétés du cranberry

Les baies de cranberry affichent un profil nutritionnel exceptionnel. Elles sont avant tout extrêmement riches en substances antioxydantes. Parmi elles, on compte des flavonoïdes (flavonols, anthocyanines, proanthocyanines), du resvératrol (en plus grande quantité que dans le raisin ou le vin rouge), de l’acide ursolique ainsi que de la vitamine C. Elle est donc très intéressante pour lutter contre les effets néfastes des radicaux libres, renforcer la santé cardiovasculaire et soutenir le système immunitaire, ce qui la rend utile pour combattre les infections. Mais ses propriétés anti-infectieuses ne s’arrêtent pas là !

Les proanthocyanines des cranberries ont la particularité de déposer une sorte de film à la surface des muqueuses digestives et vésicales. Celui-ci empêche la prolifération des bactéries sur les parois de l’estomac et de la vessie en limitant leur capacité à s’accrocher à celles-ci. C’est pourquoi les canneberges ont gagné une réputation de championne dans la lutte contre les infections urinaires (cystites), que cela soit pour leur prévention ou pour accélérer leur guérison. On les retrouve dans différentes formules de compléments alimentaires dédiés au confort urinaire.

Profiter des atouts santé de la plante de canneberge

Les préparations à base de cranberry vendues en supermarché ou en magasins d’alimentation sont généralement très sucrées, car la canneberge est un fruit dont il faut contrebalancer l’acidité. Ce type de produit est donc plutôt destiné à une consommation « pour le plaisir » et non à un usage thérapeutique. Si vous souhaitez profiter des bienfaits du cranberry pour prévenir ou soigner une cystite, mieux vaut vous tourner vers un complément alimentaire confectionné à base de poudre de cranberries séchés sans sucres ajoutés.

Notre formule Cystisol est élaborée pour favoriser votre confort urinaire à partir de poudre de fruit de cranberry de haute qualité. Elle contient également de la piloselle qui stimule l’élimination rénale et du D-mannose, un sucre naturellement produit par notre organisme, aussi présent dans la canneberge, qui favorise l’élimination des bactéries par les voies urinaires. L’idéal pour garder un arbre urinaire sain et apaisé !

Probio+ Intima – L’intimité préservée

Ces articles peuvent également vous intéresser

Airelles, canneberges ou cranberries : qui est qui ? Canneberge et cranberries Le mot canneberge est la traduction française du terme cranberry qui désigne à la fois...
Les bienfaits du jus de canneberge Qu’est-ce que le jus de canneberge ? Le jus de canneberge est la boisson que l’on obtient par pressage des...
Cranberry, diarrhée et troubles intestinaux, des effets secondaires dus au surdosage Le cranberry est une petite baie rouge pleine de vertus. Elle est riche en...
Que sont les cranberries séchés ? Qu’est-ce que le cranberry ? Le mot cranberry est le terme anglais utilisé pour désigner la canneberge, un arbrisseau porteur de...
Gélules de cranberry : effets secondaires et précautions d’emploi Les éventuels effets indésirables des cranberries Il est assez rare de constater des effets secondaires lors de...
Où trouver des airelles ? Le point sur la différence entre airelles, canneberges et cranberries Airelle, canneberge ou cranberry sont des mots que l’on considère souvent...
0
    0
    Votre panier
    Le panier est videRetourner dans le shop
      Calculer la livraison
      Appliquer le code promo